Once Upon a Time – Critique saison 1

Fiche technique de la série :

Titre : Once Upon a Time

Créé par : Edward Kitsis & Adam Horowitz

Chaîne d’origine pour la diffusion : ABC

Années de diffusion : 2011 – ?

Nombre de saison(s) : 5 (pour le moment)

Nombre d’épisodes : 111 (pour le moment)

Nombre d’épisodes pour la saison 1 : 22

Cast : Jennifer Morrison (Emma Swan), Lana Parrilla (Regina Mills/La Méchante Reine), Ginnifer Goodwin (Mary Margaret Blanchard/Blanche-Neige), Josh Dallas (David Nolan/Le Prince Charmant), Jared S. Gimore (Henry Mills), Robert Carlyle (Mr. Gold/Rumpelstiltskin/Le Ténébreux), Jamie Dornan (Shériff Graham Humbert/Le Chasseur), Raphael Sbarge (Archibald « Archie » Hopper/Jiminy Cricket) et Eion Bailey (August W. Booth/Pinocchio)

Casting secondaire/récurrent en saison 1 : Meghan Ory (Ruby Lucas/Red/ Le Chaperon Rouge), Emilie de Ravin (Lacey/Belle French), David Anders (Dr. Whale), Sebastian Stan (Jefferson/Le Chapelier Fou), Kristin Bauer (Maléfique), Giancarlo Esposito (Sidney Glass/Le Génie/Le Miroir magique), Lee Arenberg (Leroy/Grincheux), Keegan Connor Tracy (La Mère Supérieure/La Fée Bleue), Beverley Elliott (La Veuve Lucas/Granny), Alan Dale (Albert Spencer/Le Roi George), Tony Amendola (Marco/Geppetto), Barbara Hershey (Cora Mills/La Reine de Cœur), Tony Pérez (Henry Mills), Dylan Schmid (Baelfire), Alissa Skovbye (Paige/Grace), Gabe Khouth (Tom Clark/Atchoum), Faustino Di Bauda (Walter/Dormeur), David-Paul Grove (Prof), Mike Coleman (Joyeux), Jeffrey Kaiser (Simplet) et Mig Macario (Timide)

Résumé de la série : Il était une fois, une forêt enchantée où vivaient les personnages des contes et légendes que nous connaissons, ou que nous pensions connaître. Un jour, à cause d’une terrible malédiction, lancée par La Méchante Reine (Lana Parrilla), ils se retrouvèrent coincés dans un monde où toutes leurs fins heureuses leur furent enlevées : notre monde. Une seule personne peut rompre la malédiction : la fille de Blanche-Neige (Ginnifer Goodwin) et du Prince Charmant (Josh Dallas), fruit d’un amour pur. De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, Emma Swan (Jennifer Morrison), une jeune femme au passé trouble, est embarquée pour un merveilleux et tragique voyage par Henry Mills (Jared S. Gilmore), le fils qu’elle a abandonné 10 ans plus tôt…

Promo/Trailer de la série : 

Que dire à part que quand j’ai vu cette saison 1 de Once Upon a Time, j’ai pensé : enfin une série douce et qui émerveille dans ce monde télévisuel sombre et violent ! J’avoue que les deux premiers épisodes ne m’avaient pas convaincu, dû justement à son côté « conte de fées de Disney retranscrit à la télévision », ce qui parfois peut paraître un peu niais (ce qui arrive encore de temps à autre). Mais dés le 3ème épisode, j’ai accroché à la série, et a ses histoires de contes revus d’une façon inédite et intéressante.

Dans ce 3ème épisode par exemple, vous avez la rencontre entre Blanche-Neige et son Prince Charmant, qui ne se déroule pas du tout pareil que la version Disney ! Plusieurs histoires et personnages sont remaniés d’une manière bien différente de l’œuvre original, et le résultat est souvent magnifique et surprenant.

ouats1ep3_story

Ces changements passent souvent par les personnages, qui sont dignement interprétés par des acteurs inspirés. Je pense d’ailleurs qu’une des révélations de cette série est Lana Parrilla alias La Méchante Reine dans Blanche-Neige ! L’actrice lui donne une tout autre dimension, et les origines de La Méchante Reine est une des réussites de cette première saison.

once_upon_a_time___the_evil_queen_lyt_header_by_wardenofblood-d4gvfpu

Un autre personnage d’envergure qui ne fait pas partie des contes (du moins ceux que l’on connaît) et qui pourtant est la « clé » de cette saison, c’est Emma Swan, incarnée par la talentueuse Jennifer Morrison (Dr. Allison Cameron dans Dr. House et Zoey dans How I Met Your Mother). Elle est l’héroïne de cet arc narratif, et je dois dire que j’avais un a priori a commencé la série à cause de Jennifer Morrison justement, car même si je l’avais apprécié dans How I Met Your Mother, je l’avais détesté dans Dr. House ! Mais, mes craintes se sont volatilisées dés le 1er épisode. Car, j’ai compris en la voyant dans le rôle d’Emma, que ce n’est pas l’actrice que je n’apprécie pas, mais son rôle de Cameron dans Dr. House ! L’actrice prouve ici qu’elle peut porter une série sur ses épaules. Et je pense également qu’Emma Swan est le personnage auquel on peut vraiment s’identifier durant cette saison de Once Upon a Time.

once-upon-a-time-promo-warns-no-happy-endings

Mes deux personnages préférés durant cette saison sont le Chaperon Rouge/Ruby et Le Chapelier Fou/Jefferson, alors qu’ils n’ont pas eux beaucoup de temps d’antenne ! Pour dire à quel point les personnages et leurs histoires (ainsi que les acteurs qui les incarnent) sont, ce qui donne le plus d’attrait à la série.

3-sneak-peeks-de-l-episode-15-de-once-upon

L’histoire du Chaperon Rouge est modifiée d’une façon originale et qu’on ne voit pas venir ! Un petit mot aussi sur l’interprète du Chaperon Rouge/Ruby, Meghan Ory, qui est sûrement LA révélation avec Lana Parrilla à mes yeux ! Quant à Jefferson et sa folie, c’est surtout grâce à l’interprétation de Sebastian Stan, un acteur que je trouve sublime dans ses rôles ! Et encore une fois, il ne m’a pas déçu, et l’histoire du Chapelier Fou est l’une des plus émouvante de la saison 1. Un petit plus également pour l’alchimie qu’il a avec Alissa Skovbye (Paige/Grace dans l’épisode 17) et surtout avec notre Emma Swan/Jennifer Morrison !

once-upon-a-time-saison-1-episode-7-17-3

Une autre alchimie bien sympa qu’Emma va avoir, c’est avec August (qu’on ne découvre qu’en fin de saison qui il est vraiment). Un personnage très mystérieux, qui cache beaucoup de choses, mais qui a un objectif bien précis : faire en sorte qu’Emma croit à la réalité des contes de fées ! Ce qui nous donne une belle amitié, et une nouvelle révélation au niveau des acteurs : Eion Bailey. Je l’ai revu par la suite dans d’autres séries, mais c’est dans Once Upon a Time que je l’ai découvert, ainsi que Jamie Dornan (qu’on ne présente plus avec son rôle de Christian Grey dans le film Cinquante Nuances de Grey, mais il est aussi l’inquiétant Paul Spector dans la série britannique The Fall). Ici, il joue le personnage du Shériff Graham, mais il est aussi un personnage connu du monde de Blanche-Neige…

jamie-dornan-once_upon_a_time

D’ailleurs autres révélations (vous allez me dire : décidément !) c’est Ginnifer Goodwin qui joue notre magnifique Blanche-Neige dans Once Upon a Time. Quand je l’avais vu la première fois, j’été pas du tout convaincu, mais elle est, au fond, une super Blanche-Neige ! Elle peut être tout en sensibilité, mais aussi une vraie femme d’action quand il le faut. C’est une Blanche-Neige courageuse, téméraire, mais d’une douceur touchante que nous propose la série.

once-upon-a-time-snow-white

Autrement, j’ai été également surprise de retrouver Emilie De Ravin (Tess Harding dans Roswell et Claire Littleton dans Lost) entant que Belle pendant plusieurs épisodes. Une autre histoire qui a été repensée de façon très satisfaisante, en particulier avec sa romance avec la « Bête » qui n’est autre que l’autre grand méchant de la série (avec La Méchante Reine) : Rumpelstiltskin (peut connu en France, mais qui mérite qu’on s’y intéresse) !

image-665x341

Rumpelstiltskin, tout comme La Méchante Reine, sont des méchants comme on les aimes, car ils ne l’ont pas toujours été ! Voilà, où la série est la plus imaginative : dans le passé et les origines de chaque personnage, surtout les « Vilains ». La série arrive à nous faire, apprécier et compatir sur ces méchants que pourtant, on adoré détester pendant notre enfance ! Mais en tournant l’histoire de cette manière, on ne peut que vouloir une certaine justice pour ces méchants qui le sont devenue bien malgré eux, et des fois, pour de bonnes raisons.

3423845-6113688432-Rumpe

En gros, la série montre que rien n’est tout blanc ou tout noir. Les gentils ne sont pas toujours blancs comme neige, et les méchants n’ont pas toujours eu les mêmes chances ou mêmes choix que les autres. Ce que la série arrive à démontrer que ce soit dans les Flash-Back dans la Forêt Enchantée ou dans notre monde, à Storybrooke. Et je pense que les fans de la série Lost, auront remarqué (ou remarquerons) comme moi, que la narration de Once Upon a Time est similaire à celle de Lost, ce qui est normal, vu que se sont les mêmes producteurs !

Pour moi, mise à part les effets spéciaux qui ne sont pas toujours top à regarder, la série est une bonne surprise à laquelle je ne m’attendais pas en la commençant !

Bilan : Une série surprenante par son originalité à raconter d’une façon complètement différente des contes de notre enfance. La partie qui se déroule dans notre monde est également un bon paradoxe entre « les fins heureuses » des contes de fées et la vie réelle qui n’est pas toujours rose. Cette première saison est sûrement la plus aboutie de la série. C’est un arc bien défini qui se termine dans le final de la saison 1, et qui ouvre une porte sur un second acte, que l’on retrouvera en saison 2. En bref, tout ce qui on aimé les contes et qui aime les « revisites » intéressantes, cette série est faite pour vous !

80707636_o

 

Note : 7,5/10

 

Mon avis sur : 

Meilleur épisode de la saison 1 : épisode 15 « Red Handed » / « Le Grand Méchant Loup » et l’épisode 17 « Hat Trick » / « Le Chapelier Fou », j’arrive pas à les départager ! 😉

Episode le plus faible de la saison 1 : épisode 14 « Dreamy » / « Nova et Rêveur »

Personnages coup de cœur dans cette saison 1 : Ruby Lucas/Red/ Le Chaperon Rouge, Jefferson/Le Chapelier Fou, Regina Mills/La Méchante Reine, Emma Swan, Mary Margaret Blanchard/Blanche-Neige, August W. Booth/Pinocchio, Shériff Graham Humbert/Le Chasseur, Lacey/Belle French et Paige/Grace

 

Petit + :

Dans le premier épisode de la série, un des personnages principaux devait mourir juste avant que la malédiction amène les personnages à Storybrooke. Ce personnage n’est autre que Le Prince Charmant joué par Josh Dallas ! Mais la chaîne ABC qui diffuse la série, n’a pas voulu qu’on fasse mourir Le Prince Charmant, car cela aurait été trop « sombre » pour eux que Blanche-Neige se retrouve veuve dés le début de la série !

Deux couples se sont formés chez les acteurs dans les coulisses de la série ! Ce sont Ginnifer Goodwin (Blanche-Neige) et Josh Dallas (Le Prince Charmant), puis Jennifer Morrison (Emma Swan) et Sebastian Stan (Jefferson/Le Chapelier Fou). Sur les deux couples, Ginnifer et Josh sont aujourd’hui mariés avec un enfant et un deuxième en route qu’attend Ginnifer, alors que Jennifer et Sebastian se sont quittés après 1 an de relation !

À la base, Ginnifer Goodwin, se prénomme Jennifer. Mais comme son amie de longue date Jennifer Morrsion, qui aller devenir sa future partenaire dans Once Upon a Time, se nomme également Jennifer, elle a changée son prénom pour Ginnifer, pour qui n’y est pas de confusion entre les deux !

Les producteurs ont initialement offert le rôle de la Fée Bleue à Lady Gaga, mais n’ont jamais eu de retour de la part de la chanteuse.

Et voici une magnifique vidéo qui retrace bien le début de la saison 1, avec un magnifique titre « This is War » du super groupe 30 Seconds To Mars, que j’adore ! :

Publicités