Once Upon a Time in Wonderland – Saison 1/Série complète

Fiche technique de la série :

Titre : Once Upon a Time in Wonderland

Créé par : Edward Kitsis & Adam Horowitz

Chaîne d’origine pour la diffusion : ABC

Années de diffusion : 2013 – 2014

Nombre de saison : 1

Nombre d’épisodes : 13

Cast : Sophie Lowe (Alice), Michael Socha (Will Scarlet/Le Valet de Cœur), Emma Rigby (Anastasia/La Reine Rouge), Peter Gadiot (Cyrus/Le Génie), Naveen Andrews (Jafar) et John Lithgow (Percy/Le Lapin Blanc)

Casting secondaire/récurrent en saison 1 : Barbara Hershey (Cora Mills/La Reine de Cœur), Millie Brown (Alice jeune), Shaun Smyth (Edwin, le père d’Alice), Keith David (Le Chat du Cheshire), Sean Maguire (Robin des Bois), Garwin Sanford (Le Roi Rouge), Zuleikha Robinson (Amara), Brian George (Sultan d’Agrabah), Whoopi Goldberg (Mme Lapin), Iggy Pop (Absolem, la Chenille), Jonny Coyne (Dr. Lydgate), Anthony Keyvan (Jafar jeune), Lauren McKnight (Elisabeth alias « le Lézard »), Matty Finochio (Tweedledee), Ben Cotton (Tweedledum), Heather Doerksen (Sarah, la belle-mère d’Alice), Kylle Rogers (Millie, la demi-sœur d’Alice), Sarah-Jane Redmond (la mère d’Anastasia), Amir Arison (le Sultan jeune), Peta Sergeant (le Jabberwocky) et Jason Burkart (Petit Jean)

Résumé de la série : Dans l’Angleterre victorienne, Alice (Sophie Lowe), une jolie jeune femme, raconte à qui veut l’entendre l’existence d’un autre monde de l’autre côté d’un terrier de lapin. Chat invisible, cartes à jouer vivantes sont parmi les nombreuses merveilles de ce nouveau lieu magique… Mais pour les médecins, Alice délire avec ses histoires sur un monde imaginaire. Elle est donc internée jusqu’au moment où le Valet de Cœur (Michael Socha) et le Lapin Blanc (John Lithgow) viennent pour l’amener au Pays des Merveilles.

Promo/Trailer de la série : 

Premier spin-off de la série Once Upon a Time, Once Upon a Time in Wonderland ce centre sur l’univers d’Alice au Pays des Merveilles (dont l’œuvre à fêté ses 150 ans d’existence en 2015, c’est pourquoi, en cet honneur, que j’ai décidé de parler de cette série aujourd’hui). En plus du fait que l’univers d’Alice et de Wonderland (le Pays des Merveilles) fête déjà ses 150 ans, je vais vous parler de cette série peu connue et très courte, qui mériterait quand même qu’on y jette un petit coup d’œil !

Si vous aimez Once Upon a Time, vous ne devriez pas a avoir du mal a accroché à Once Upon a Time in Wonderland ! De plus, certains personnages de la série mère, comme Cora Mills (la mère de Regina, La Méchante Reine), ou encore Robin des Bois, viennent faire des apparitions dans le spin-off, ainsi que certains endroits, comme La Forêt Enchantée ou encore Storybrooke !

Mais mise à part sa relation avec Once Upon a Time, cela reste quand même une histoire à part entière, qui ne se déroule pas dans le même espace temps pour le personnage central qu’est Alice (par rapport a Emma Swan), puisqu’elle vient de Londres du XIXe siècle ! J’ai trouvé cela intéressant de faire d’Alice une jeune femme au lieu d’une petite fille à l’instar du conte d’origine. J’ai également apprécié que la série débute comme une sorte de suite au conte, en mettant Alice dans un hôpital psychiatrique, après qu’elle est racontée à son père son épopée à Wonderland. C’est quelque chose d’intelligent de voir cela, puisque c’est une suite très logique à l’histoire originelle : le père ne croyant pas a l’histoire que raconte sa fille, la croyant finalement folle, et en l’internant pour son « bien » dans un hôpital psychiatrique à l’époque victorienne (je vous laisse imaginé a quoi cela peut ressemblait)… La série commence donc sombrement, mais d’une façon très logique pour ceux qui connaissant l’œuvre original.

MICHAEL SOCHA, SOPHIE LOWE

Mais une chose que Once Upon a Time in Wonderland a comme inconvénient, et qu’elle a les mêmes défauts et faiblesses que la série dont elle est issue ! Je pense que je le répéterais à chaque fois, mais les effets spéciaux de Once Upon a Time sont souvent moche à regarder, et ce n’est pas mieux dans Once Upon a Time in Wonderland ! Cela empêche Wonderland d’être aussi spectaculaire et imposant comme on aurait pu l’imaginer. Mais bon, cela n’a jamais arrêté quiconque d’apprécier Once Upon a Time, et cela n’empêchera pas d’aimer Once Upon a Time in Wonderland. L’autre inconvénient que la série a prise de son aînée, est le mélange entre certains univers quelque peu douteux selon les occasions…

C’est d’ailleurs, par rapport à ça qu’il m’a fallu plus de quatre épisodes (et sur treize, ça représente 1/4 de la saison !) pour pouvoir « enfin » apprécier la série a sa juste valeur ! Car il faut savoir que l’autre univers croisé avec celui d’Alice à Wonderland, n’est autre que l’histoire d’Aladdin, ou plus précisément, le méchant dans Aladdin : Jafar ! Deux univers complètement différents et dont il faut attendre pas loin de la moitié de la saison pour avoir un vrai lien, pour que l’histoire (et la série) en soi meilleur, et que la pertinence des intrigues prennent vraiment forme. Pour dire, qu’a la fin, on se rend compte que c’été un choix surprenant et dangereux pour les scénaristes, mais qu’il fut bien judicieux dés le départ ! Si vous n’avez pas encore vu la série, et que vous voulez la tester, ne vous fiez pas aux premiers épisodes, attendez l’épisode 7 pour vous faire une idée générale, vous ne serez pas déçu par l’évolution de l’histoire.

Autrement, à l’instar de son aînée, Once Upon a Time in Wonderland a un casting très sympathique et des personnages attachants et surprenants. Les deux premiers personnages à faire leur effet dés le 1er épisode, sont Alice (Sophie Lowe) et le Valet de Cœur nommé Will Scarlet (Michael Socha) ! Le duo est la force des premiers épisodes et qui nous empêche de jeter l’éponge par moment ! Alice est une jeune femme forte, courageuse, aventureuse, combattante et qui n’a pas peur de grand chose ! Elle est prête a tout pour retrouver son grand amour Cyrus, tout en aidant et protégeant son ami de toujours : Will. Will, c’est l’atout « charme » de la série ! 🙂 Il a du charisme, un humour mordant (sa réplique culte « Bloody Hell ! » est sa marque de fabrique ! ;)) et une grande fidélité si vous avez su toucher son cœur, comme Alice, ou l’amour de sa vie, qui n’est pas n’importe qui dans la série… D’ailleurs, c’est par rapport à elle, que Will nous montre son côté sombre, tortueux et surtout sa grande faiblesse.

once-upon-a-time-in-wonderland-season-1-episode-4-alice-knave

Sophie Lowe et Michael Socha sont mes deux grandes révélations dans cette série. On sentait qu’ils étaient investis dans leurs jeux d’acteurs. Sophie Lowe ne m’a jamais autant touché que dans sa relation avec Will, et aussi celle qu’elle entretient avec son père. On ressent sa trahison quand son père ne l’a croit pas. La relation entre le père et la fille est magnifiquement faite, surtout lorsque son père décide de faire des efforts et de croire sa fille pour ne pas la perdre. Une relation bien traitée et satisfaisante dans tout son ensemble. J’ai également apprécié de la part des scénaristes, c’est que même si l’alchimie entre Alice (Sophie Lowe) et Will (Michael Socha) été très importante, ils sont restée sur leur belle amitié qui a fait la force de la série du début à la fin. Et quelle meilleure scène pour l’illustrer, que celle qui clôture la série, où ce n’est pas les romances qui sont mises en avant, mais belle et bien, cette amitié a tout épreuve.

Autre personnage sublime de la série, c’est Anastasia alias La Reine Rouge ! Tout comme Regina/La Méchante Reine dans  Once Upon a Time, La Reine Rouge est la grande « méchante » de la série, avec Jafar, qui lui, reprend plus le rôle de Rumplestiltskin, en comparaison avec Once Upon a Time. L’actrice Emma Rigby qui incarne Anastasia, ne m’avait pas du tout convaincu dans le 1er épisode ! Déjà physiquement, j’avais un souci avec l’actrice qui avait les lèvres beaucoup trop pulpeuses a mon goût ! Donc, j’avais du mal a aimé son jeu d’actrice. Mais c’est quand on commence à la voir entant qu’Anastasia, et pas uniquement comme étant La Reine Rouge, que l’on peut vraiment voir le talent de l’interprète ! On comprend même vite qu’elle n’est pas à proprement parlé une « méchante », mais plus une fille avec des ambitions et qui ne veut plus être faible comme avant qu’elle n’ait ses pouvoirs et sa puissance. Elle n’a pas hésité à faire des sacrifices pour ça, mais elle n’est pas pour autant heureuse, et va donc se racheter pour ses mauvaises actions, et surtout, auprès de l’homme de sa vie ! Cette romance est sûrement m’a préféré dans la série, car elle est surprenante, mais à la fois si évidente ! Encore une fois, l’alchimie entre les deux acteurs qui jouent ces amants maudits par leur orgueil, nous délivre une romance épique bien plus imposante et magique, que le couple phare : Alice et Cyrus !

red-queen-once-upon-a-time-in-wonderland-premiere

En parlant de Cyrus, le personnage est intéressant aussi, mais il ne se dévoile que trop tard dans la série ! Parce que même si sa romance avec Alice est sympa et mignonne, et que l’alchimie avec Sophie Lowe est bien présente, ce n’était pas suffisant pour le personnage au début de la série. Quand Cyrus se dévoile enfin, et apporte ce qui manqué à l’univers d’Aladdin et de Jafar, on n’a pas eu les mêmes réactions et sentiments qu’avec Alice, Will et Anastasia ! Peter Gadiot été fort sympathique en Cyrus, et sa relation avec Alice aura été magnifique, même si parfois, un peu trop présente.

Alice_OW102_EL

Puis mention spécial a Naveen Andrews (Sayid dans Lost) d’avoir incarné un Jafar super méchant et Badass ! 😉 Il nous a prouvé qu’il été un très bon acteur et qu’il pouvait tout jouer ! Car le vrai méchant dans cette histoire, bien plus épique qui n’y paraissait, c’était bien lui ! Avec des enjeux admirables en plus de ça ! Il aura fallu patienter avec son intrigue aussi, mais ça valait le coup d’attendre ! 😉

Bilan : La série a été annulé au bout d’une saison de treize épisodes, faute d’audience, mais a une histoire a part entière. Pour vous dire que vous pouvez vous lancer dans l’aventure Wonderland sans soucis, l’histoire a une fin (donc pas de cliffhanger) et c’est une superbe fin à laquelle on a le droit. En d’autre terme, la boucle est bouclée pour Alice et les autres (sauf Will, qui est introduit dans la saison 4 de Once Upon a Time). Once Upon a Time in Wonderland n’est pas la série du siècle, loin de là au contraire ! Elle avait quand même pas mal de défauts, et a mis trop de temps à se montrer à la hauteur, qui font qu’elle n’aurait pas mérité plusieurs saisons, aussi sympathique que fut l’aventure. Mais rien que pour les acteurs, les personnages, les retournements de situations, les romances et sa fin digne d’un conte de fée, les treize épisodes valent le coup d’être vus et appréciés a leur juste valeur.

once-upon-a-time-in-wonderland

 

Note : 6,5/10

 

Mon avis sur : 

Meilleur épisode de la saison 1 : épisode 8 « Home » / « La Racine du Mal » et l’épisode 13 « And They Lived »/ »Tout est bien qui finit bien », la fin de la série est juste parfaite ! 🙂

Episode le plus faible de la saison 1 : épisode 2 « Trust Me » / « La Confiance »

Personnages coup de cœur de la série : Alice, Will Scarlet/Le Valet de Cœur, Anastasia/La Reine Rouge, Jafar et Edwin, le père d’Alice

 

Petit + :

Once Upon a Time in Wonderland est le premier spin-off de la série Once Upon a Time, commandé par la même chaîne de diffusion : ABC. La saison 1 a été diffuser la même année que la saison 3 de Once Upon a Time.

Once Upon a Time in Wonderland est basé sur l’univers du roman de Lewis Carroll : « Alice au Pays des Merveilles », publié pour la première fois en 1865 ! Il y a eu une suite, publié en 1871, dont le titre est « De l’autre côté du miroir ».

Naveen Andrews (Jafar) a eu une relation avec l’actrice Barbara Hershey (Cora Mills/La Reine de Cœur) pendant plusieurs années, alors que l’actrice a 21 ans de plus que lui ! Leur relation s’est terminée en 2010, soit 3 ans avant le début de la série Once Upon a Time in Wonderland !

Voici un autre article, sur un autre blog que j’adore : The cosmic Sam ! 🙂 Vous avez un article sur Alice au Pays des Merveilles en général pour les 150 ans de sa création ! Pour voir l’article sympa de The cosmic Sam, c’est juste ici ! 🙂

Et voilà une petite vidéo sur les deux merveilleux couples de la série, avec quelques passages de l’amitié entre Alice et Will, sur une superbe chanson du groupe Nickelback : « Far Away ». Attention risque de gros Spoilers dans cette vidéo qui retrace la série entière :

 

 

Publicités