Dix petits nègres d’Agatha Christie

Résumé : Dix personnes n’ayant aucun point commun entre elles se retrouvent sur l’île du Nègre sous le prétexte d’invitations ou d’offres d’emplois : le général John Macarthur, Véra Claythorne, Emily Brent, le juge Lawrence Wargrave, Philip Lombard, le docteur Edward Armstrong, Henry Blore, Anthony Marston, et Thomas et Ethel Rogers. Isolés du continent par une tempête, leurs hôtes Mr et Mrs A. N. O’Nyme mystérieusement absents, les invités et domestiques se voient chacun accusés de meurtre. Anthony Marston, qui prend les accusations à la légère s’étouffe en buvant son whisky. Ils sont alors tués l’un après l’autre, d’une façon qui rappelle les couplets d’une comptine affichée dans chaque chambre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l’île, parmi les convives ?

J’ai décidé de vous parler de ce roman maintenant, car en plus d’être un de mes romans préférés, c’est en l’honneur du 125e anniversaire de la naissance d’Agatha Christie, qui a eu lieu fin 2015 ! D’ailleurs, je vais vous parler de ce livre également parce que je vais faire des articles sur deux séries qui sont basées sur cette histoire, et qui méritent qu’on s’y intéresse, rien que pour l’œuvre dont ils s’inspirent : Harper’s Island et And Then There Were None.

J’ai découvert le résumé de l’histoire des « Dix petits nègres », grâce à la série Harper’s Island (dont je vais faire la critique plus tard), qui s’inspire des bases de ce roman. Le résumé me plaisant beaucoup, (et pour avoir une idée de la série avant sa diffusion) je n’ai pas hésité une seconde a sauté sur le livre dés que je l’ai vu lors d’une brocante ! Et je peux dire que j’ai fait une très bonne affaire, au vu de la qualité de l’histoire et de l’écriture de l’auteure ! Le livre été en très bon état qui plus ait ! 😉

Je me suis donc jeté dans l’aventure de ce livre, qui est un très bon mélange entre Thriller et Policier, avec beaucoup de suspense. J’ai tellement été happé par l’histoire, que j’ai lu livre en à peine une journée ! Je n’arrivais pas à reposer mon livre, tant que je ne savais pas qui des invités été le tueur, et pourquoi il/elle faisait ça !

Les dix personnages sont tous intéressants et de parfaits suspects dans l’intrigue. Leurs passées les rattrapent, et c’est avec joie, que l’on découvre ce que chacun a fait, et ce qui justement, les a conduit à être invités sur cette île pour avoir la sentence qu’ils méritent (même si certains mérite moins que d’autres). Ils sont tous dans le même bateau, et comprennent vite ce que tout cela signifie. Pourtant, ils vont quand même se jauger les uns les autres, ne faisant confiance en personne, et prenant des décisions pas du tout logique, mais insufflé par la peur et la paranoïa. Ce qui les mènera à leurs pertes.

Agatha Christie a signé ici un chef d’œuvre ! Le livre est addictif, c’est bien écrit et pas compliqué à comprendre pour de la littérature anglaise. Le suspense est maintenu jusqu’à la toute dernière page (et oui, elle a réussi à faire ça !), et le dénouement est-on peu plus satisfaisant, tellement les intrigues se sont bien emboîtées jusqu’au bout, ce qui donne à la fin, une conclusion des plus surprenante, mais également logique et crédible. La fin nous donne aussi les explications qui nous fallait pour apprécier entièrement cette lecture. Quand on referme le livre, cela nous fait réfléchir sur la définition de justice, et nous fait analyser l’histoire encore d’une autre manière, après que nous ayons toutes les pièces du puzzle. Et si un livre peut faire ça, c’est que le livre et son auteure sont justes BRILLANT !

Bilan : Encore un de mes livres préférés a ce jour, je me rappelle de l’histoire comme si je l’avais lu il y a peine quelques semaines. Ce livre mérite sa notoriété et son côté « culte » de la littérature anglaise. Je pense que même les personnes n’aimant pas la littérature anglaise ou les Polars/Thrillers, arriveraient à lire ce roman très facilement, et qu’ils adoreraient ! Pour dire que si vous ne l’avez pas encore lu, allez-y, vous ne serez pas déçu, c’est garanti ! 🙂

Nombre de pages : 320 pages

Note : 10/10

41tzUpd2uqL._SX312_BO1,204,203,200_

Citations de ce livre (ATTENTION, risque de SPOILERS sur la lecture, vous êtes prévenus !) :

Dix petits nègres s’en furent dîner,
L’un d’eux but à s’en étouffer,
N’en resta plus que neuf.

Neuf petits nègres se couchèrent à minuit,
L’un d’eux à jamais s’endormit
N’en resta plus que huit.

Huit petits nègres dans le Devon étaient allés,
L’un d’eux voulut y demeurer
N’en resta plus que sept.

Sept petits nègres fendirent du petit bois,
En deux l’un se coupa ma foi
N’en resta plus que six.

Six petits nègres rêvassaient au rucher,
Une abeille l’un d’eux a piqué
N’en resta plus que cinq.

Cinq petits nègres étaient avocats à la cour,
L’un d’eux finit en haute cour
N’en resta plus que quatre.

Quatre petits nègres se baignèrent au matin,
Poisson d’avril goba l’un
N’en resta plus que trois.

Trois petits nègres s’en allèrent au zoo,
Un ours de l’un fit la peau
N’en resta plus que deux.

Deux petits nègres se dorèrent au soleil,
L’un d’eux devint vermeil
N’en resta plus qu’un.

Un petit nègre se retrouva tout esseulé
Se pendre il s’en est allé
N’en resta plus… du tout.

Publicités