Coucou à tous ! 🙂 Je reviens donc, avec un nouveau tag, qui a déjà pas mal circulé sur la blogosphère, c’est le tag Big Book Phobia ! ^^ Je remercie Camille du blog Beyond the Lines, de m’avoir nominé pour ce tag qui est, encore une fois, fort sympathique pour la lectrice que je suis ! 😉 Le principe est de citer 5 gros livres qui nous font peur, et ensuite, 5 petits livres que l’on a beaucoup aimé. Alors, qui a peur du grand méchant livre ? 😉 C’est partie pour ma petite liste perso ! ^^

Mes 5 gros livres, dont j’appréhende la longueur :

The Killing (Saison 2) de David Hewson

41Yb3fcOEdL._SX307_BO1,204,203,200_

Résumé : Une avocate est assassinée et trois personnes sont impliquées. L’inspectrice Sarah Lund, ancienne chef adjointe de la police est la première, le second, Thomas Buch est ministre de la justice et le troisième, Jens Peter Raben est un soldat emprisonné. Le chef de la police décide cependant de se rapprocher de Sarah pour résoudre l’enquête.

Nombre de pages : 728 pages.

Mon appréhension : Je n’ai pas vu la série danoise The Killing (Forbrydelsen en VO), dont ces livres retracent les saisons du show. Ayant aimé la série américaine The Killing (et sachant que les deux séries ne suivaient pas), je me suis laissé tenter par le premier livre qui relaté l’enquête de la première saison de la série danoise. Et je dois dire que j’avais été comblé par l’histoire, et que je l’avais lu assez rapidement, alors que le premier tome faisait 925 pages ! Mais, maintenant, j’ai moins le temps pour lire de gros livres, et j’ai également un peu peur d’être déçu de cette suite, au vu des changements qu’on doit s’attendre par rapport à la fin du premier tome…

Game of Thrones : Le Trône de Fer (L’intégrale 2) de George R. R. Martin

Le_Trone_de_fer_L_Integrale_tome_2

Résumé : Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…

Nombre de pages : 960 pages.

Mon appréhension : Alors là, je pourrais mettre tous les tomes de la saga, mais je ne mets que le prochain que je dois lire : L’intégrale 2 ! J’aime beaucoup cette saga, mais elle est très longue (que se soit par rapport au nombre de tomes, ou au nombre de pages importantes à chaque livre, et qui ne fait qu’augmenter au fur et à mesure) ! Donc, je sais que je le lirais, ainsi que les suites, mais quand, est la vraie question !

La Légende du Roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde de Jacques Boulenger

arton505

Résumé : « Si la civilisation grecque a engendré L’Iliade et L’Odyssée, celle des Franks, La Chanson de Roland, le monde celtique est à l’origine d’une des plus grandes fresques de l’Occident, La Légende du Roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde. Personnage hors du temps, Arthur est le reflet magnifié et désespéré d’un peuple vaincu. Il est le fruit d’un grand rêve collectif d’héroïsme et de gloire, le fantasme d’une unité impossible et, par lui, enfin réalisé. La Légende arthurienne a traversé les siècles, se renouvelant sans cesse grâce à ses continuateurs. Parmi eux, Jacques Boulenger, grand spécialiste de civilisation et de littérature médiévale, a su donner à la légende une dimension moderne et universelle, tout en lui conservant son sens mystique et naïf du merveilleux. Une œuvre majeure de la civilisation occidentale. »

Nombre de pages : 509 pages

Mon appréhension : J’aime beaucoup la légende Arthurienne, et c’est pour cela que j’ai voulu me lancer sur un livre entier dessus. Je pense que niveau lecture, ça devrait aller, puisque c’est plusieurs petites histoires dans le roman. C’est juste que j’espère ne pas être déçu en général (vu que certaines parties de la légende sont modifier apparemment), et j’espère aussi que toutes les petites histoires sont au même niveau pour ne pas me lasser…

Jane Eyre de Charlotte Brontë

51tXZFu4CHL._SX301_BO1,204,203,200_

Résumé : Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecœur par une tante qui la traite durement et dont les enfants rudoient leur cousine. Placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionnément amoureuse du père de son élève. Un amour partagé, auquel elle résistera d’abord, découvrant avec horreur l’existence de la première femme de Rochester, enfermée pour folie par son mari.

Nombre de pages : 848 pages

Mon appréhension : Maintenant que j’ai lu « Orgueil et Préjugés » de Jane Austen, cela me fait moins peur de lire Jane Eyre, qui est un roman sur ma liste depuis un moment. Mais il y a tout de même beaucoup de pages, et bien plus que sur Orgueil et Préjugés !

The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres de Cassandra Clare

the-mortal-instruments,-tome-1---la-cite-des-tenebres-29025-250-400

Résumé : Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Nombre de pages : 576 pages

Mon appréhension : Alors là, c’est plus par rapport au nombre de tomes que ça me fait peur, car si je commence cette saga, je sais que je me lance dans une « longue » aventure ! Et quand je vois qu’il y a déjà 576 pages, rien que dans le premier tome, je dois réfléchir à deux fois, pour voir si je vais avoir vraiment le temps de lire tout ça ! C’est pour cela, que je regarderai le film pour me faire une idée, et voir si j’apprécie assez l’intrigue pour du long terme. 😉

Mes 5 petits livres, que j’ai beaucoup apprécié

Si je reste de Gayle Forman

couv41043195

Résumé : Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste…

Nombre de pages : 185 pages

Ce que j’ai apprécié : Dernier livre en date que j’ai lu, j’ai été agréablement surprise par cette lecture. Vu le peu de pages, j’avais peur que les personnages et les histoires passées ne soient pas assez développés, pour avoir une vraie empathie envers les personnages (surtout l’héroïne). Et je dois dire, que je m’inquiétais pour rien, au vu de la qualité du livre et des émotions qu’il nous procure. Une lecture rapide et émouvante, à lire au moins une fois ! 😉

A tout jamais de Nicholas Sparks

51l6+F0CZRL._SX296_BO1,204,203,200_

Résumé : Chaque mois d’avril, Landon Carter est assailli par les souvenirs de sa dernière année de lycée. C’était en 1958, dans la petite ville de Beaufort, en Caroline du Nord. Fils de bonne famille, il aimait retrouver ses amis en classe, inviter ses jolies camarades, faire le mur de temps en temps, et se moquer de la fille du pasteur : avec sa bible, son éternel chignon et son dévouement sans faille qui plaisait tant aux grandes personnes, Jamie Sullivan avait le don de l’agacer. Pour le bal du lycée, Landon, qui se retrouve sans cavalière, est contraint de l’inviter. Elle le prévient : D’accord, mais promets-moi de ne pas tomber amoureux de moi. La vie en décide autrement : entre les deux jeunes gens, c’est le coup de foudre. Mais Jamie apprend à Landon qu’elle n’a plus que quelques mois à vivre.

Nombre de pages : 224 pages

Ce que j’ai apprécié : J’ai vu le film avant de lire le livre, et alors que les deux histoires se passent pareil, mais pas dans la même décennie (dans les années 1990 pour le film, 1950 pour le livre), j’ai autant apprécié l’un que l’autre ! Mais si je devais vraiment choisir, je dirais le livre, rien qu’au fait que le personnage féminin principal est la représentation de la sœur de l’auteur, qui lui a rendu hommage à elle et à son mari dans ce roman. Pour ceux qui aiment une belle et magnifique romance, je le conseille fortement ! En plus, je l’ai lu en une après-midi, pour vous dire à quel point ça vaut le coup de le lire, et qu’en plus, il prend pas longtemps ! 😉

Les Secrets de Wisteria d’Elizabeth Chandler

51VXbK+kipL._SX320_BO1,204,203,200_

Résumé : Pendant 16 ans, Megan n’a pas eu de nouvelles de sa grand-mère. Et voilà que celle-ci l’invite dans son manoir, sans pour autant l’accueillir avec chaleur. Megan y rencontre son cousin Matt, tout aussi froid, qui l’attire étrangement. Elle découvre un petit cimetière familial où gît une certaine Avril, morte à l’âge de 16 ans. A force d’événements étranges et de recherches, Megan comprend qu’Avril est morte – assassinée ? – pour l’amour d’un homme, et que l’histoire pourrait bien se répéter…

Nombre de pages : 256 pages

Ce que j’ai apprécié : J’ai beaucoup apprécié la saga « Le baiser de l’ange » d’Elizabeth Chandler. Et quand j’ai vu qu’elle écrivait une autre série, avec un mélange de secrets de famille et d’histoire de fantômes (et encore, c’est plus compliqué que ça)… Alors, vous imaginez bien, que je voulais a tout prix le lire ! 😉 Quand j’ai enfin réussi a le trouver, je l’ai très vite après, et en une petite journée, il était fini ! ^^ J’ai adoré cette histoire, même plus que la suite de la saga « Le baiser de l’ange » : « Le retour de l’ange » ! Je le conseille a tout ceux qui aime ce genre de fantastique, un peu à la sauce légende urbaine.

Et si c’était vrai… de Marc Lévy

cvt_Et-si-cetait-vrai_501

Résumé : Que penser d’une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? Qui s’étonne que vous puissiez la voir ? Qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l’autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? En consulter un soi-même ? Ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ?
Et si c’était vrai ?
S’il était vrai qu’Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n’entend ?

Nombre de pages : 270 pages

Ce que j’ai apprécié : Premier livre de Marc Lévy, et le premier que j’ai lu, il reste mon préféré à ce jour ! 🙂 Je l’ai lu en deux jours tellement il me captiver et que la plume de Marc Lévy me plaisait énormément. C’était à l’occasion d’un devoir de français que je l’ai lu, où il fallait choisir un livre dans la bibliothèque du lycée, et en faire une dissertation détaillé, sans spoiler à aucun moment le dénouement que pouvait prendre l’histoire ! Non seulement, j’ai choisi un roman que j’ai adoré de bout en bout, mais en plus, il m’a permis d’avoir un 18/20 ! 🙂

Parce que je t’aime de Guillaume Musso

9782266210744FS

Résumé : Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l’endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. À la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période? Avec qui ? Et surtout pourquoi est-elle revenue ?

Nombre de pages : 300 pages

Ce que j’ai apprécié : Bon, je sais qu’on commence avoir le nombre de pages d’un « bon » roman, mais je me suis dit, vu qu’il ne dépasse pas les 300 pages, je vais quand même le mettre dans ma liste de petits livres ! 😉 J’entendais beaucoup parler de Guillaume Musso, et on me disait toujours, que si j’aimais les Marc Lévy, je ne pouvais qu’aimer Musso aussi. Alors, je me suis laissé tenter par le premier roman que ma cousine a lu de lui : Parce que je t’aime. Et je dois dire, que j’ai adoré et que je l’ai lu en deux jours, tellement c’était addictif ! Bon, j’ai compris le dénouement un chapitre avant la révélation, mais d’habitude, je devine plus tôt que ça ! ^^ Pour dire, encore aujourd’hui, « Parce que je t’aime » est mon livre préféré de Guillaume Musso, et pourtant, j’en ai déjà lu pas mal de lui depuis ! 🙂

Voilà pour ce tag, je remercie encore Camille de m’avoir nominée ! 🙂 Pour une fois, je ne nomine personne, car j’ai vu que quasiment tout le monde l’avais déjà fait ! ^^ J’espère que ma liste vous aura plus, et à bientôt pour un autre article, et/ou un autre tag ! 😉

Publicités