Salut à tous ! 🙂 De retour pour un nouvel article sur une de mes fameuses visites culturelles ! ^^ Cette fois-ci, c’est au Château de Coucy (ou plutôt, les ruines du Château de Coucy) que je me suis rendu avec mes parents. Il faut savoir qu’il y a une sorte de partenariat entre le Château de Pierrefonds et celui de Coucy, donc je me devais, par simple curiosité, d’aller voir ses ruines impressionnantes. 😉 Et je dois dire, que je n’ai pas été déçu une seule seconde, c’est vraiment à voir au moins une fois ! 🙂

Voici donc, l’histoire de cet ancien Château et mes photos (ainsi que des photos sur le net) pour vous donner envie (du moins, je l’espère) ! 😉

Château de Coucy : 

chateau-coucy-avant-destruction

Epoque : Moyen âge

Son histoire en quelques lignes : La première mention d’un château à Coucy date de 920 : il s’agit d’une simple motte castrale édifiée par Hervé, l’évêque de Reims.

En 1079, c’est Albéric (ou Aubry) qui s’empare de ce premier château, et devient le fondateur de la dynastie des sires de Coucy. La ville de Coucy est affranchie du pouvoir seigneurial en 1197.

Enguerrand III de Coucy, reconstruit, entre 1225 et 1230, le château dont les ruines sont encore visibles actuellement. Voulant rivaliser avec les rois de France, il a dépensé une fortune énorme dans la construction de ce château au donjon colossal dont Viollet-le-Duc dira : « Auprès de ce géant, les plus grosses tours connues, soit en France, soit en Italie ou en Allemagne, ne sont que des fuseaux. »

Vers 1380, Enguerrand VII, grand diplomate, embellit et transforme la forteresse en aménageant de vastes salles et en la dotant d’un palais d’architecture gothique. En 1400, Louis d’Orléans, fils du roi Charles V, acquiert de la fille d’Enguerrand VII, pour 400 000 livres tournois, la baronnie de Coucy pour compléter la défense de son duché de Valois.

Au cours de la guerre de Cent Ans, en hiver 1411, pendant la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, le château est assiégé pendant trois mois par 600 hommes d’armes sous la conduite de Waléran de Luxembourg, comte de Saint-Pol aux ordres du duc Jean Ier de Bourgogne. Robert d’Esnes (dit « Mansart »), défenseur, se rendra faute de vivres. Il est rattaché à la couronne royale en 1498, sous le règne de Louis XII.

Pendant la Fronde (1648–1653), le château occupé refuse de se soumettre à Louis XIV. Ce dernier ordonne son démantèlement et son abandon. Ce qui est fait en 1652 sous le contrôle de Mazarin. Le 18 septembre 1692 un tremblement de terre fend le donjon de haut en bas. A la Révolution, le château démantelé est vendu comme bien national et devient une carrière de pierres.

Louis-Philippe Ier achète le site en 1829 puis l’État le rachète en 1848. Les ruines du château furent alors consolidées par plusieurs architectes dont Viollet-le-Duc au xixe siècle qui rajoute une armature métallique tout autour de la grosse tour afin de rendre plus sûres les visites de celles-ci ; en effet, ce monument est très visité à cette époque.

Pendant la Première Guerre mondiale, la ville de Coucy-le-Château-Auffrique fut occupée pendant 3 ans par les armées allemandes. En 1917, lors de son repli sur la ligne Hindenburg et bien que cela ne se justifiait pas tant d’un point de vue stratégique mais résultant plutôt d’une décision prise en amont qui était de détruire les lieux culturels occupés lors du repli, elles décidèrent de détruire le site fortifié. Ainsi, 28 tonnes de cheddite furent placées dans le donjon et plus de 10 tonnes dans les tours du château. Pour les trois portes d’entrée de la ville, de plus petites charges furent utilisées. L’explosion eut lieu le 27 mars 1917. Au même moment, la ville de Coucy-le-Château-Auffrique fut bombardée et dévastée par des tirs d’artillerie.

Les ruines du château font aujourd’hui l’objet de travaux de restauration et des fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour les soubassements d’une chapelle.

Mes photos (et autres) de ces ruines du Château de Coucy :

DSCN0924

phbd00-1174_bd

31739

DSCN0930

DSCN0919

31741

Château-de-Coucy-5

coucy_c1

coucy_f1

DSCN0921

phbd00-1204_bd

DSCN0928

DSCN0917

image

 

DSCN0931

DSCN0923

Adresse, renseignements, itinéraire, horaires d’ouverture et tarifs du Château de Coucy : 

Adresse : 

CHÂTEAU DE COUCY (CMN)
02380 Coucy-le-Château-Auffrique
France – Picardie (02)

Renseignements : 

Tél : 03.23.52.71.28

Site CMN : http://www.chateau-coucy.fr/

Itinéraire : 

  • Axe Reims / Rouen : À 19 km au nord de Soissons, À 90 km au Nord de Paris
  • De Reims ou de Compiègne : RN31, Soissons puis D1, Saint-Quentin jusqu’à Coucy-le-Château-Auffrique
  • De Paris : A104, N2, Soissons, D1, Saint-Quentin, Coucy-le-Château
  • À Coucy, D5 limitée (3,30 m en hauteur et 2,70 m en largeur) à 500 m du monument

Ouverture : 

Du 05 Septembre au 30 Avril, tous les jours de 10h à 13h, puis de 14h à 17h30

Du 02 Mai au 04 Septembre, tous les jours de 10h à 13h, puis de 14h à 18h30

Dernier accès 45 minutes avant la fermeture du monument.

Fermé les 1er Janvier, 1er Mai et 25 Décembre

Tarifs : 

5,50 € par adulte

Gratuit pour les – 18 ans

Gratuit pour les 18 – 25 ans ressortissant de l’Union Européenne (avec présentation de pièce d’identité)

Gratuit pour les demandeurs d’emploi (avec présentation de l’attestation), pour les handicapés avec leur accompagnant (un accompagnant à le droit à la gratuité) et pour les professeurs (avec présentations du PASS éducation)

6 € pour les professionnels du Tourisme (avec justificatif)

4,50 € pour un groupe à partir de 20 personnes

antoine-alphonse-montfort-ruines-du-chateau-de-coucy-n-7291673-0

Voilà pour mes photos ! 🙂 La folle au cheveux rouge sur la dernière photo, c’est bien moi, si quelqu’un se pose la question ! ^^

J’espère que ça vous aura plus, et que ça vous a donné envie de visiter, si vous en avez l’occasion ! 😉

Publicités