Recherche

Mon Univers En Series Et En Livres

Mois

août 2016

Le crime du comte Neville d’Amélie Nothomb

Le crime du comte Neville d’Amélie Nothomb

Résumé : Une jeune châtelaine mal dans sa peau, cherche à se faire assassiner par son père, pour aider ce dernier à réaliser sans dommages la prédiction d’une voyante rencontrée à l’issue d’une fugue qui n’en est pas une.

Dans ma PAL, traînait ce livre d’Amélie Nothomb (auteure belge assez renommée) depuis quelque temps déjà, et je me suis dit : « après avoir lu de la littérature française, américaine, anglaise et allemande, pourquoi pas tester de la littérature belge ? ». Et le fait qu’il me fallait un livre pas trop imposant pour le boulot, quand il n’y avait pas de visiteurs, je me suis dit que je ferai d’une pierre deux coups ! 😉

Lire la suite

7 ans de séduction (A Lot Like Love)

7 ans de séduction (A Lot Like Love en VO)

Un film de Nigel Cole & Colin Patrick Lynch

Année de sortie du film : 2005

Pays de production : Etats-Unis

Durée du film : 1h47 ou 107 minutes

Genre : Comédie-romantique

Casting : Ashton Kutcher (Oliver Martin), Amanda Peet (Emily Friehl), Kathryn Hahn (Michelle), Ali Larter (Gina), Kal Penn (Jeeter), Aimee Garcia (Nicole), Taryn Manning (Ellen Martin), Amy Aquino (Diane Martin), Tyrone Giordano (Graham Martin), Melissa van der Schyff (Carol Martin), James Read (Brent Friehl), Gabriel Mann (Peter), Jeremy Sisto (Ben Miller), Molly Cheek (Christine), Josh Stamberg (Michael), Moon Bloodgood (Bridget), Theresa Spruill (Street Vendor) et Norman Reedus (ex d’Emily à l’aéroport)

Résumé : Après une rencontre peu orthodoxe dans un avion, Oliver (Ashton Kutcher) et Emily (Amanda Peet) reprennent le cours de leurs vies dans leurs villes respectives, persuadés de ne plus jamais se revoir. Pourtant, le hasard ne cesse de les remettre en contact dans les mois et les années qui suivent, et ils sont bientôt forcés de constater qu’au-delà de l’attirance physique initiale, au gré de leurs courtes liaisons, une véritable complicité s’est étonnamment installée entre eux. Pourtant, Oliver et Emily en sont sûrs : ils ne sont pas faits l’un pour l’autre. Enfin… en sont-ils vraiment sûrs ?

Bande annonce du film en VF : 

Ce film est une petite comédie-romantique que j’ai beaucoup appréciée, principalement grâce a son duo d’acteurs principaux (Ashton Kutcher et Amanda Peet). Car, il faut l’avouer, l’histoire en elle-même a beau être super bien traité et exécuté, puis réussi à divertir comme il se doit, ça reste quand même un film romantique basique, comme on voit beaucoup ! ^^ Mais voilà, quand on me dit comédie-romantique avec deux acteurs comme Ashton Kutcher et Amanda Peet, qui sont deux acteurs de comédies que j’adore, je ne peux pas passer à côté ! 😉

Lire la suite

Palais Impérial de Compiègne

Salut mes petits louveteaux ! 🙂 Je vais encore vous faire « visiter » un autre monument que j’adore : le Palais Impérial de Compiègne (aussi appelé le Château de Compiègne) ! 🙂 Tout comme pour l’Historial de la Grande Guerre de Péronne, j’ai failli travaillé là-bas, mais hélas, ça s’est joué entre moi et plusieurs autres candidats et c’est quelqu’un d’autre qui a été choisi. Mais c’était une très bonne expérience de passer un entretien au sein du RMN (Réunion des musées nationaux) à Paris, pour un poste dans le magnifique Palais de Compiègne, donc je regrette rien ! 😉

Mise à jour : Bonne nouvelle, je vais finalement travailler au Palais de Compiègne ! 🙂 Je vais être agent de surveillance pour une exposition sur le peintre du XIXe siècle : Franz Xaver Winterhalter ! 😉 Je travaillerais donc là-bas du 29 Septembre au 20 Janvier 2017 ! ^^ Je suis trop contente comme vous pouvez l’imaginer ! 😉

J’ai visité ce Palais très peu de temps après mon emménagement à Pierrefonds (le Palais se trouve à 15 min en voiture de mon ancien appartement ! ^^), car non seulement le Palais de Compiègne est partenaire avec le Château de Pierrefonds, mais en plus, leurs histoires est assez communes, comme vous pourrez le voir dans le résumé historique du monument. C’était donc naturel, que je visite ce magnifique monument en priorité en arrivant dans l’Oise ! 😉

Voici donc, l’histoire de ce Palais Impérial et mes photos (ainsi que des photos du site du RMN) pour vous donner envie de visiter ce magnifique Château de Compiègne ! 😉

Palais Impérial de Compiègne : 

Palais_Imperial__ARC

Epoque : Moyen Age, Moderne, puis Contemporain

Son histoire en quelques lignes : Charles V édifie vers 1374 un château à l’origine du palais actuel. En 1358, alors qu’il n’est encore que régent du royaume, il a réuni à Compiègne, dans l’ancien palais carolingien, les états généraux et éprouvé le manque de sécurité du logis de Royallieu, en lisière de forêt.

Il décide alors de bâtir un nouveau château sur un terrain qu’il rachète en 1374 aux religieux de Saint-Corneille, mais il faut faire abattre les maisons qui s’y trouvent et les travaux ne sont pas terminés lorsque Charles V meurt en 1380.

C’est ce château qui, agrandi au fil des siècles, va donner naissance au palais actuel; n’en subsistent que quelques vestiges noyés dans la maçonnerie du bâtiment.

Lire la suite

Challenge Perso : Bilan lecture de Juillet 2016

Coucou mes louveteaux ! 🙂 Me voici de retour avec mon challenge perso, avec le bilan de mes lectures du mois de Juillet ! J’ai pu lire deux merveilleux livres, un Thriller et une Dystopie/Fantastique, que j’ai tout les deux adorés ! 🙂 Je vous les conseilles si vous aimez ces deux genre littéraires ! 😉

Puzzle de Franck Thilliez

71xan74olIL

Résumé : Accepteriez-vous de mourir… juste pour un jeu ? Illan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont longtemps rêvé de participer à la partie ultime. Celle d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas l’entrée, mais dont on connaît le nom: Paranoïa. Lorsque les deux amis sont enfin sélectionnés, on leur remet la règle numéro 1 :

« Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. »
Après plusieurs heures de route, ils arrivent devant un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne portant le nom de « Complexe psychiatrique de Swanessong » où ils sont informés de la règle numéro 2 : « L’un d’entre vous va mourir. »
Quand les joueurs trouvent le premier cadavre, quand Illan découvre des informations liées à la disparition mystérieuse de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est plus en plus difficile à établir…
Paranoïa peut alors réellement commencer…

Nombre de pages :  479 pages

Note : 9/10

Lire la suite

Jessica Jones – Saison 1 : Une héroïne badass et féministe

Jessica Jones – Critique saison 1

Fiche technique de la série :

Titre : Jessica Jones (Marvel’s AKA Jessica Jones)

Créé par : Melissa Rosenberg

Chaîne d’origine pour la diffusion : Netflix

Années de diffusion de la série : 2015 – ?

Nombre de saison(s) : 2 (pour le moment)

Nombre d’épisodes : 26 (pour le moment)

Nombre d’épisodes pour la saison 1 : 13

Cast : Krysten Ritter (Jessica Jones), David Tennant (Kilgrave), Rachael Taylor (Patricia « Trish » Walker), Carrie-Anne Moss (Jeri Hogarth), Mike Colter (Luke Cage), Eka Darville (Malcolm Ducasse), Erin Moriarty (Hope Schlottman) et Wil Traval (Will Simpson)

Casting secondaire/récurrent en saison 1 : Susie Abromeit (Pam), Robin Weigert (Wendy Ross-Hogarth), Kieran Mulcare (Ruben), Colby Minifie (Robyn), Clarke Peters (Détective Oscar Clemons), Rebecca De Mornay (Dorothy Walker), Michael Siberry (Albert Thompson), Rosario Dawson (Claire Temple) et Royce Johnson (Sergent Brett Mahoney)

Résumé de la série : La super-héroïne Jessica Jones (Krysten Ritter) s’est reconvertie en détective privé, après sa confrontation avec Kilgrave (David Tennant), qui l’a laissée avec un syndrome de stress post-traumatique. Hantée par cet événement traumatisant de son passé, et malgré le soutien de Patricia Walker (Rachael Taylor), sa sœur adoptive, elle se cache à New York et se contente de sordides affaires adultère. Mais lors d’une nouvelle enquête, ses anciens démons vont resurgir.

Promo/Trailer de la série : 

Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑