Recherche

Mon Univers En Series Et En Livres

Mois

juillet 2019

Soundtrack Série : Dark – Saison 2

Coucou les louveteaux ! 🙂 Voilà une nouvelle sélection musicale, avec mes chansons préférées de la saison 2 de la toujours aussi superbe série : Dark ! 🙂 Tout comme pour la saison 1 (Soundtrack : Dark – Saison 1), se sera un Top 15 pour cette playlist ! 😉 Encore un bon mélange musical dans cette saison, qui j’espère, vous plaira autant qu’à moi ! ^^

« God’s Whisper » – Raury (Saison 2, épisode 7 : Dans le bureau d’Egon, en 1954, Hannah lui dit qu’elle veut juste un nouveau départ. Celui-ci lui allume sa cigarette et s’en allume une également, et ils flirtent ensemble à travers un regard et un sourire intime. En 1987, Claudia regarde en pleur son père mort, Egon, qu’elle a laissé mourir. Puis, elle quitte la maison, en le laissant comme ça. En 1954, le médecin légiste recouvre d’un drap, le corps de la vielle Claudia. En 2020, l’inspecteur Clausen regarde la lettre mystérieuse qu’il a reçue, puis une photo de lui et de son frère plus jeune, au même moment, Aleksander est dépité dans sa cellule. Katharina essaie de comprendre comment la machine fonctionne, pendant que Martha réfléchie dans sa chambre a tout ce qu’elle vient d’apprendre. Le Jonas adulte réfléchi lui aussi à sa situation, dans son ancienne chambre) :

« My Body Is a Cage » – Peter Gabriel (Saison 2, épisode 8 : Charlotte arrive dans la salle avec les barils d’uranium et demande a ce qu’on ne les ouvre surtout pas. Elle se dispute avec Clausen, qui veut à tout prix voir ce qu’il y a dedans. Il en fait ouvrir un et ils regardent tous une étrange substance noire à l’intérieur. Le Jonas adulte arrive chez les Nielsen pour sauver Bartosz, Magnus et Franziska. Bartosz le reconnaît et lui dit que tout est de sa faute, et celui-ci est d’accord avec lui. Il leur annonce pour l’Apocalypse, mais Bartosz veut savoir ce qui est arrivé à Martha. Elisabeth met en route la machine pour activer la matière noire, à la centrale nucléaire en 2053. Magnus et Franziska font de même en 1921. Charlotte, Clausen et les autres dans la salle de barils, voient la substance noire bouger et s’envoler devant leurs yeux. Katharina voit des particules bleutée la diriger vers le passage dans la grotte. Le jeune Noah arrive au bunker, alors que les lumières commencent à vaciller. Ils regardent chaque personne dans la pièce, Claudia, Regina, Peter, puis s’attarde sur Elisabeth et ils échangent un regard chargé. La substance noire à la centrale, se transforme en une énorme boule, comme la matière noire le fait pour voyager dans le temps, avant de disparaître. Katharina arrive à la petite porte dans la grotte qui permet de voyager dans le temps. Elle l’ouvre et est aveuglée par une lumière vive. La substance noire permet un passage entre 2020 et 2053, ce qui permet à Charlotte et Elisabeth adulte de se voir, chacune à son époque. Elles s’approchent et se reconnaissent. L’Apocalypse commence sur Winden, et Jonas adulte, met en route sa machine à voyager dans le temps, pour les sauver tout les quatre. Bartosz veut savoir où ils vont, mais Jonas ne lui répond pas. Charlotte et Elisabeth tendent leurs mains l’une vers l’autre, chacune vers une autre époque, alors qu’au même instant, toutes les machines pour voyager dans le temps fonctionnent au même moment. Dés l’instant où elles se touchent, la matière noire explose sur Winden, détruisant tout sur son passage) :

« Heaven Is a Place on Earth » – Belinda Carlisle (Saison 2, épisode 6 : A la fête des 20 ans de mariage de Katharina et Ulrich, Katharina entend la chanson se mettre en route et dit à Hannah que c’est sa chanson préférée et qu’elle doit aller danser. Elle croise Ulrich, son fils avec ses grands-parents, pendant qu’elle dépose des choses en cuisine. Elle apporte une bière à Charlotte et lui demande de venir danser avec elle. Celle-ci n’est pas emballée et arrive a trouver une échappatoire, quand Hannah lui demande où elle doit déposer son plat. Chacune demande où se trouve le mari de l’autre, et chacune réponde un mensonge. Ulrich arrive en débouchant une nouvelle bouteille de champagne. Katharina lui prend pour servir un verre à Hannah et lui dit qu’elle est contente qu’elle soit là. Elle part remercier tout le monde, pendant qu’Ulrich vient trinquer avec Hannah. Katharina vient récupérer Ulrich pour qu’ils dansent ensemble, sous les yeux vide d’Hannah) :

Lire la suite

Publicités

Challenge Perso : Bilan lecture de Mai et Juin 2019

Salut les louveteaux ! 🙂 Toujours en retard, voici mon bilan lecture pour les mois de Mai et Juin 2019 ! ^^ Comme la dernière fois, je n’ai pu lire qu’un seul roman, mais un classique qui me faisait de l’œil depuis un moment : Gatsby le Magnifique ! 😉

Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald

gatsby-le-magnifique-pocket-livre-occasion-59068

Résumé : Au début des années 1920, dans une débauche de luxe, d’alcool et d’argent, un mystérieux personnage s’installe à Long Island dans un domaine incroyable d’extravagance. Qui est ce charmant et légendaire Gatsby, incarnation du pouvoir et de la réussite, dont les fêtes attirent toute la société locale? Les rumeurs les plus folles circulent. Un espion? Un gentleman anglais? Un héros de guerre? Un mythomane?
Une vérité plus profonde se cache derrière l’orgueil et la magnificence de Gatsby, celle d’un ancien adolescent pauvre et d’un amant trahi qui ressemble beaucoup à Fitzgerald lui-même.
Le vingtième siècle ne fait que commencer mais la fête semble déjà finie…

Nombre de pages : 222 pages

Note : 7,5/10

Lire la suite

Challenge Perso : Visionnage séries de Mai 2019

Salut les louveteaux ! 🙂 Comme d’habitude, voici mon bilan, en retard, de mes visionnages séries en tout genre, pour le mois de Mai 2019 ! 🙂 On sent que j’ai repris le boulot, car je regarde beaucoup moins d’épisodes par mois, mais tant que j’arrive a voir au moins 50 épisodes par mois, je suis contente ! 😉

American Gods : Saison 2, épisodes 7 et 8 (sur la saison 2 : 8/8) / (sur la série : 16/16) = 2 épisodes vu. Belle fin de saison avec ces deux derniers épisodes ! 😉 Bon, la saison 2 a quand même prouvé qu’elle était en dessous, qualitativement parlant, de la saison 1, mais ça reste une bonne série tout de même ! ^^ Le problème, c’est qu’on a encore eu l’impression, qu’on était dans l’introduction de l’histoire, avant la bataille finale ! Les histoires qu’on nous narre sont toujours aussi plaisantes à suivre et nous permettent d’en apprendre plus sur les personnages et les approfondissent encore davantage, mais vu qu’on était déjà sous le charme de ses personnages en saison 1, je pense pas que c’était si « nécessaire » d’en remettre une couche a ce niveau-là ! Ou sinon, le faire sur une partie de l’intrigue, et l’autre partie sur l’avancement de la guerre ! Car, la guerre a tout de même un peu commencé dans cette saison 2, mais elle est trop en arrière-plan, pour que ça ait un réel impact, et c’est pourtant ça, qu’on cherchait et attendait en commençant la saison 2 ! Bon, au moins, on en a appris plus sur les nouveaux dieux, qui ont eu plus de place dans cette saison, et a permis de vraiment voir leur côté de l’histoire. Je sens qu’au final, la série aura été une épopée moderne et passée, sur de mythiques dieux et que le plus important aura été le voyage, plutôt que la destination. Ce n’est pas un mal, car la série prouve qu’elle a des choses magnifiques à dire que le sujet, mais il aurait fallu ne pas nous vendre autant cette guerre qui se fait encore attendre ! Malgré ça, j’ai tout de même hâte de voir la saison 3 ! 🙂  

3508479.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx

Weeds : Saison 3, épisodes 12 à 15 (sur la saison 3 : 15/15) / (sur la série : 37/102) = 4 épisodes vu. Bon bah, je suis toujours aussi mitigé sur cette saison… Comme prévu, la dernière partie de cette saison 3 était bonne, mais contrairement aux saisons 1 et 2, le final ne m’a pas spécialement donné envie de revenir pour la prochaine saison… En même temps, ce final fait une très bonne fin de série, et vu que le milieu de saison m’avait ennuyé, c’est peut-être s’est deux faits combinés, qui me donne cette impression que je pourrais en rester là avec cette série… Puis, il y a aussi le fait que depuis la moitié de cette saison, Nancy (qui est quand même l’héroïne de la série !) est devenue détestable ! Je pense qu’au niveau de l’écriture de son personnage, l’effet attendu devait être similaire a ce qu’on a pu voir dans Breaking Bad avec le personnage de Walter White. Mais là, où ça a été très réussi pour Walter White dans Breaking Bad, ça a été loupé pour Nancy Botwin dans Weeds, à mon sens ! Donc, je suis pas sûr de vouloir continuer à regarder les mésaventures de Nancy, si c’est pour que son évolution continue dans ce sens… Tout ça pour dire, que je ne suis pas sûr de poursuivre un jour Weeds, et si c’est le cas, se seras pas pour tout de suite ! C’est dommage, parce qu’elle avait encore beaucoup de potentiel selon moi !

WEEDS (Season 3)

Lire la suite

Challenge Perso : Bilan de mes sorties cinéma d’Avril à Juin 2019

Coucou les louveteaux ! 🙂 Voici le deuxième bilan de mes sorties cinéma de l’année 2019 ! 🙂 Encore une fois, j’ai vu pas mal de bonnes choses et j’ai hâte de voir ce que vont me proposer les salles obscures pour le reste de l’année ! 😉 En tout cas, j’espère que se sera toujours du aussi bon niveau ! ^^

Avril 2019 : 

J’veux du soleil

4427150.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Résumé : « J’ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto… » C’est parti pour un road-movie dans la France d’aujourd’hui! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays: à chaque rond-point en jaune, c’est comme un paquet-surprise qu’on ouvrirait. Qu’est-ce qui va en sortir ? Des rires ou des larmes ? De la tendresse ou de la colère ? De l’art ou du désespoir ? Les deux compères nous offrent des tranches d’humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d’habitude résignés, se dressent et se redressent, avec fierté, avec beauté, pour réclamer leur part de bonheur.

Bande-annonce :

Note : 7/10

 

Us

3421837.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Résumé : De retour dans sa maison d’enfance, à Santa Cruz sur la côte Californienne, Adelaïde Wilson a décidé de passer des vacances de rêves avec son mari Gabe et leurs deux enfants : Zora et Jason. Un traumatisme aussi mystérieux qu’irrésolu refait surface suite à une série d’étranges coïncidences qui déclenchent la paranoïa de cette mère de famille de plus en plus persuadée qu’un terrible malheur va s’abattre sur ceux qu’elle aime. Après une journée tendue à la plage avec leurs amis les Tyler, les Wilson rentrent enfin à la maison où ils découvrent quatre personnes se tenant la main dans leur allée. Ils vont alors affronter le plus terrifiant et inattendu des adversaires : leurs propres doubles.

Bande-annonce VF :

Note : 7,5/10

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑