Coucou les louveteaux ! 🙂 Voici mon bilan visionnage (avec énormément de retard cette fois-ci !) de séries pour le mois d’Octobre ! 🙂 On peut dire que j’ai pas chômé ce mois-ci, niveau visionnage, découverte séries et reprise de certaines d’entre elles ! 😉 Je suis très contente de ce bilan ! 🙂

The Society : Saison 1, épisode 10 (sur la saison 1 : 10/10) / (sur la série : 10/10) = 1 épisode vu. Bon final, qui donne de bonnes pistes sur quoi va se diriger la saison 2 et permettra (j’espère !) de mettre en retrait le côté trop « teenage » de la série, pour rentrer dans le vif du sujet et représentait encore mieux le livre (dont la série est une adaptation libre) « Sa Majesté des mouches » ! 🙂 Puis, le retour du mystère dans les dernières minutes, donnent enfin envie d’en savoir plus, et qu’il y a bien une explication sur ce qui arrivent a ces jeunes, et que ce n’est pas uniquement un outil scénaristique, comme on aurait pu le craindre ! 😉 J’espère que la saison 2 ne tardera pas trop, car j’ai bien envie de voir la suite, et je pense encore que la série ne peut aller qu’en s’améliorant ! 😉

11e2c3bd62457854de0545e88836793f-1557925681

Chilling Adventures of Sabrina : Saison 2, épisodes 1 à 9 (sur la saison 2 : 9/9) / (sur la série : 20/20) = 9 épisodes vu. Il était temps que je rattrape cette saison 2 de Sabrina, car la saison 4 de Riverdale, arrivait à grand pas ! ^^ Puis, c’est une honte que je ne l’ai pas vu avant, car c’était une de mes grosses attentes 2019, ayant été plus qu’agréablement surprise par la saison 1 ! 😉 En tout cas, elle tombait à pic en ce mois d’Octobre, car elle correspondait bien à la saison d’Halloween ! ^^ Cette saison 2 (ou saison 1B comme apparemment Netflix voudrait découper la série) est vraiment bonne et dans la même continuité que la saison 1 (saison 1A) niveau qualité et poursuite de l’histoire de façon satisfaisante ! 🙂 Sabrina devient vraiment un très bon personnage, depuis qu’elle a embrasé son côté sorcière, et son histoire avec Nick, a été vraiment sympa à voir, alors que j’aimais bien aussi sa relation avec Harvey en saison 1 (1A) ! 😉 D’ailleurs, le fait qu’Harvey, Rosalind et Susie/Theo ont continué a être développé et a évolué, loin de Sabrina, a été super bénéfique pour eux, je trouve ! 🙂 Le côté académique des sorciers dans la nouvelle école de Sabrina fut plus que probant, et l’univers de la série n’en parait encore que plus grand et génial ! 🙂 Si la série continue de progresser comme ça, elle pourrait devenir une digne héritière de Buffy contre les vampires, comme on avait déjà pu le voir en saison 1 (1A) ! 🙂 En tout cas, ce spin-off de Riverdale est bien meilleur que sa série mère, et Riverdale devrait prendre exemple sur Chilling Adventures of Sabrina, sans aucun doute ! 😉

maxresdefault (1)

The Walking Dead : Saison 10, épisodes 1 à 4 (sur la saison 10 : 4/4) / (sur la série : 135/135) = 4 épisodes vu. Et c’est repartie pour une nouvelle saison de The Walking Dead ! 🙂 J’en attends beaucoup, car la saison 9 avait relevé le niveau tellement haut, que j’attends que la saison 10 soit au moins aussi bien ! 😉 Ce début de saison est bon, j’aime toujours le côté contemplatif qu’a installé Angela Kang dans le show, mais il va falloir que ça commence a bouger dans les semaines à venir, pour ne pas faire une redite de la bataille entre Rick/Negan qui dure trop longtemps, même si, voir une bataille Carol/Alpha est très badass ! 🙂 Il y a tout de même quelques faiblesses dans l’écriture en ce début de saison, et c’est vraiment dommage, par rapport a la qualité de la saison 9… Mais bon, on est encore dans du bon niveau, et bien loin au-dessus de la saison 8 ! ^^ A voir la suite, car il y a quand même pas mal de choses qui m’intrigue et me hype pour les prochains épisodes ! 😉

the-walking-dead-season-10-carol-mcbride-daryl-reedus-key-art-1200

Evil : Saison 1, épisodes 1 et 2 (sur la saison 1 : 2/5) / (sur la série : 2/5) = 2 épisodes vu. Autre nouveauté dans les pilots qui me tardait de voir : Evil ! ^^ Vu le synopsis, j’étais vraiment curieuse de voir cette série, car même si, le trailer donnait vraiment envie avec son ambiance, le résumé est quand même qu’une psychologue, un prêtre et un menuisier enquêtent sur des événements soit disant surnaturels et doivent prouver si c’est bien le cas ou non ! Ça allait donc, soit être génial (peut-être un nouveau The X-Files ?), soit être risible… Et, je suis rassuré, la série est vraiment bonne pour le moment ! ^^ La série a même réussi a me mettre mal à l’aise avec son monstre que Kirsten voit en rêve, et c’est super vu le thème de la série ! 🙂 Pour ce que veut raconter la série, le pari est très réussi et j’ai vraiment hâte de voir la suite, car c’est une des meilleures nouveautés de l’année selon moi, et je m’attendais pas à tant ! 😉

evil-cbs

Black Summer : Saison 1, épisodes 1 à 8 (sur la saison 1 : 8/8) / (sur la série : 8/8) = 8 épisodes vu. Bon, il était temps que je regarde cette série qui me faisait de l’œil en début d’année, mais qui m’avait légèrement refroidis, sachant que c’est un spin-off/préquel de Z Nation, dont je n’avais pas du tout accroché à l’histoire et a son style ! J’ai été très vite rassuré, car malgré que c’est dans le même univers que Z Nation, ça n’a clairement rien à voir ! ^^ En effet, les seuls choses qui relie les deux séries sont que c’est produit et réalisé par la même personne, que les zombies sont les mêmes et que ça se passe durant le premier et pire été après l’infection qui transforme tout le monde en zombies, ce qui est (apparemment) mentionné régulièrement dans la série mère Z Nation, comme le fameux « Black Summer » ! 😉 Déjà, on oublie le côté loufoque et un peu comique de Z Nation, ici c’est 100% sérieux et terre-à-terre, ce que j’apprécie beaucoup ! 🙂 Pareil, c’est moins violent et gore que Z Nation, mais sans perdre l’action et la tension omniprésente de l’univers, donc il y a vraiment très peu de temps mort et le découpage en plusieurs parties dans chaque épisode fonctionne bien (même si parfois, pour le découpage, ça peut alourdir le récit) ! ^^ Ce fut une bonne surprise pour moi et j’ai hâte de voir la saison 2, si elle est aussi efficace que celle-ci ! 😉 D’ailleurs, j’espère que Jamie King reviendra dans le show, car j’aime beaucoup l’actrice, et je l’ai une nouvelle fois beaucoup apprécié ici ! 🙂

images-1

The InBetween : Saison 1, épisode 1 à 10 (sur la saison 1 : 10/10) / (sur la série : 10/10) = 10 épisodes vu. Une petite série de la chaîne NBC qui me faisait de l’œil, mais ayant pas assez de temps (et étant quasi-sûr que se serait annulé), j’avais décidé de ne pas la regarder. Mais, au final, je me suis laissé tenter, car une série avec une médium, sous fond de policier et avec Paul Blackthorne dans un autre rôle de flic et de père, mais à la fois bien différent de son personnage dans Arrow, je ne pouvais pas résister bien longtemps ! ^^ Et j’ai été séduite, c’est pour ça que je suis dégoûté que la série fut bel et bien annulée ! Ce n’est pas la série du siècle, et on a déjà vu plus d’une fois les choses que nous propose la série, mais elle avait ce petit côté sympathique et essayait de faire de nouvelle chose dans le genre pour avoir sa propre identité, ce que j’ai grandement apprécié ! 🙂 D’ailleurs, j’ai trouvé ça dommage que l’héroïne devienne un peu plus « lisse » après les deux premiers épisodes, car son côté un peu autodestructeur en buvant pour atténuer ses visions, son franc parler, et la fait qu’elle avait une sexualité libérée, faisait d’elle une anti-héroïne, bien loin de Melinda Gordon dans Ghost Whisperer ou Allison DuBois dans Médium, et c’était bienvenue ! 🙂 Mais non, je suppose que la chaîne a demandé que l’héroïne soit plus dans le même style qu’on a l’habitude de voir pour sûrement ne pas « choquer » les téléspectateurs… Dommage, car au moins ça innovait, tout comme le fait qu’elle ne bosse pas avec la police, dont elle donne juste les infos nécessaires sur une enquête, mais a ses propres histoires de fantômes et autres de son côté ! 😉 Je pense que la série pouvait vraiment être très bonne, si elle avait réellement continué dans le même sens que le pilot, car l’ambiance plus sombre (mais qui reste dans l’écriture du reste de la saison, ce qui est déjà pas mal ! ^^) lui donnait un certain charme ! 🙂 La saison 1 est vraiment sympa, je la conseille donc pour ceux qui aiment les histoires de médium, elle mérite qu’on la découvre, rien que pour toutes les bonnes intentions qu’il y a derrière le show ! 🙂 

market

Once Upon a Time : Saison 7, épisodes 1 à 22 (sur la saison 7 : 22/22) / (sur la série : 155/155) = 22 épisodes vu. Et une série de plus que je termine cette année, et il était quand même temps de finir Once Upon a Time ! 🙂 Je dois avouer que j’ai été agréablement surprise par cette dernière saison, car j’avais vraiment peur que se soit la saison de trop, avec cet énorme reboot qui allait ressembler à la saison 1, et avec le départ d’une majorité du casting principal, alors que d’autres acteurs restaient ! Ça sentait la saison casse-gueule à plein nez ! Mais non, pas du tout, au contraire, la saison a bien été travaillé pour nous rappeler la saison 1, mais sans en faire un copier/coller, les acteurs parties sont tout de même revenue pour un ou deux épisodes pour conclure leurs histoires et donner un raison logique et satisfaisante à leurs départs, et l’utilisation des trois anciens personnages encore-là, a été efficace ! ^^ Puis, centré l’intrigue autour d’un Henry adulte, dans un univers de contes totalement différent de celui auquel on est habitué depuis le début de la série (mais qui rentre bien dans ce que l’on sait de la mythologie de la série), ce qui a permis de revisiter des personnages et histoires de contes, de façon différente et avec de nouveaux acteurs, et des personnages pas encore exploité jusqu’alors ! 😉 D’ailleurs, j’ai eu beaucoup de coup de cœur dans les nouveaux personnages dans cette saison, en particulier Alice (l’actrice et le personnage sont très touchantes ! ^^), Robyn (depuis le temps que je voulais voir une version féminine de ce personnage, je ne suis pas déçu ! ^^), Javotte (principalement, parce que je suis fan d’Adelaïde Kane et que cette version de Javotte m’a plu et m’a beaucoup surprise ! ^^) et la petite Lucy (si un jour, Cisco dans la série The Flash doit avoir une fille, prenait cette actrice, la ressemblance est frappante ! ^^) était mignonne aussi ! 🙂 Pour dire, j’ai bien aimé cette conclusion, comme quoi, la série avait réussi a retrouver de sa superbe dans ses deux dernières saisons ! 😉 Au final, elle me manqueras et c’était avec plaisir que j’ai suivi cette incroyable aventure, qui m’a plus d’une fois, fait retomber dans la nostalgie des films Disney ! 🙂

Once-Upon-a-Time-saison-7-L’affiche-de-la-nouvelle-saison-enfin-dévoilée-big

Slasher : Saison 3, épisodes 1 à 8 (sur la saison 3 : 8/8) / (sur la série : 24/24) = 8 épisodes vu. Mon dieu, que cette saison était vraiment pas bonne ! Disons, qu’elle reste divertissante, mais elle est vraiment en dessous des deux premières ! Déjà, que les deux premières saisons étaient bien gore, mais là, c’était le pompon ! Vous savez que le gore ne me fait rien et que j’adore le genre horrifique dans tous ses styles, mais là, c’était vraiment faire du gore pour faire de la violence gratuite ! Ça n’avait parfois, même pas de sens d’aller dans des extrêmes pareils ! J’avoue, que j’ai deviné qui était le Druide assez tard (deux épisodes avant la fin), et c’était pas mal de ce côté-là (même si, pas aussi percutant que la saison 2). C’est dommage, que je n’ai pas accroché plus que ça a cette saison, car le thème en lui-même était intéressant, mais la violence et le gore vraiment gratuit, les clichés a tout vas, le sexe a outrance (pareil, très gratuit aussi !) et les acteurs pas très inspirés, on finit par me gaver plus qu’autre chose ! Vraiment déçu de cette saison 3, qui a pris les défauts des deux premières saisons pour les décuplés, au lieu de les améliorer, et n’arrive pas a trouver de réels bonnes idées pour compenser cela ! Dommage, parce que la série était sympa en saison 1 et 2 ! Je verrais si, je regarderais la saison 4 (s’il y en a une), mais je pense, que se sera selon le thème et encore, il faudra que je sois motivée en plus !

Slasher-Saison-3-Poster

Prodigal Son : Saison 1, épisodes 2 à 4 (sur la saison 1 : 4/6) / (sur la série : 4/6) = 3 épisodes vu. Oh la la, que ça continue fort cette nouvelle série ! 🙂 La FOX vient de commander une saison complète de 22 épisodes, je suis trop contente, car c’est certainement la meilleure série de network que j’ai commencé cette année ! ^^ L’ambiance bien sombre et les thématiques abordées me réjouisse au plus haut point, j’ai vraiment hâte de poursuivre l’aventure avec Tom Payne qui est magistral dedans ! 🙂 Comme quoi, le fait de quitter The Walking Dead était une bonne décision pour lui ! 😉 Et Michael Sheen est juste parfait dans son rôle ! 🙂 En plus, il y a un réel fil rouge qui commence à bien se mettre en place, et ça promet que du bon pour la suite ! 🙂 Vraiment, cette série est à voir ! 😉

prodigal-son

Riverdale : Saison 4, épisodes 1 à 3 (sur la saison 4 : 3/4) / (sur la série : 60/61) = 3 épisodes vu. C’est parti pour une nouvelle année à Riverdale ! 🙂 J’espère que cette fois-ci, on se rapprochera à nouveau de la qualité de la saison 1, et non des saisons 2 et 3, mais pour le moment, c’est bien parti et j’en suis heureuse ! 😉 En effet, on commence la saison avec un épisode qu’on attendait tous : savoir comment ils allaient terminer l’histoire de Fred Andrews alias Luke Perry, qui nous a quitté plus tôt dans l’année… Et ce fut merveilleusement réussi, avec un très bel hommage, non seulement au personnage qui a laissé son empreinte sur la série, mais aussi à l’acteur qui nous manque déjà beaucoup ! Puis, avoir fait venir Shannen Doherty pour cet épisode hommage, car elle avait une belle place dans la vie de Luke Perry (d’ailleurs, celui-ci voulait la faire rentrer dans la série depuis quelque temps), c’était juste magistral ! 🙂 Un des meilleurs épisodes de la série, sans aucun doute ! ^^ Sinon, le début de saison est pour le moment solide, j’attends de voir ce que tout ce qui a été installé va donner sur le long terme, mais ça fait longtemps que Riverdale ne m’avait pas autant donnée envie de voir la suite, ce qui est déjà, une réussite en soi ! 😉 Je pars donc positif sur cette saison, même si je reste sur mes gardes tout de même ! ^^

4400414.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx

Supernatural : Saison 15, épisodes 1 à 3 (sur la saison 15 : 3/3) / (sur la série : 310/310) = 3 épisodes vu. Oh mon dieu, on commence la dernière saison de Supernatural, ma série préféré… Je ne suis pas du tout prête a ce que ça se termine ! ^^ Mon attente était donc très haute pour cette reprise, surtout avec le final dantesque que les scénaristes nous ont servi en fin de saison 14 ! 😉 Et je dois dire, que peut-être que j’avais mes attentes beaucoup trop hautes, car je suis ressorti un petit peu mitigé tout de même des deux premiers épisodes… En effet, alors qu’on nous servait une nouvelle Apocalypse mondial du tonnerre en fin de saison 14, bah en début de saison 15, elle est plus du tout mondial, mais uniquement sur une ville où se trouve la team… Ma réaction fut donc, comme je l’avais un peu craint pendant le hiatus : « Aie, aie, les scénaristes ont eu trop d’ambitions, et ils ont vu qu’ils ne pourraient pas tenir la saison à ce rythme et/ou manque de budget conséquent pour que se soit aussi massif que ça devait en avoir l’air ! » ! Mais bon, même si, ce n’est pas se a quoi on pouvait s’attendre, la série reprend bien, reste efficace et s’en sort à merveille avec ce qu’elle délivre pour compenser ça ! 😉 D’ailleurs, l’épisode 3 est magistral dans son genre avec tout ce qui se passe et les sujets/répercussions qui y sont abordés ! 🙂 Puis, le nouveau personnage de Belphegor, joué par un Alex Calvert au top et comme on ne l’a jamais vu avant, c’était très top aussi ! ^^ Après ce troisième épisode, je pense qu’on repart sur de bonnes bases saines, et j’espère qu’on aura une dernière saison à la hauteur de nos espérances, mais ça, j’en doute pas ! 🙂 Hâte de voir la suite ! 🙂 

1_sImj2XOpadARF2Qltidq1w

The Good Place : Saison 1, épisodes 1 à 13 (sur la saison 1 : 13/13) / (sur la série : 13/45) = 13 épisodes vu. Enfin, je commence cette comédie qui me tente depuis des années ! 🙂 Et le fait de savoir que la saison 4 actuellement diffusée sera la dernière m’a décidé à la découvrir maintenant, pour pouvoir voir la saison 4 a peu prêt au même moment que sa diffusion d’origine (normalement ! ^^) ! ^^ Je savais que j’allais aimer, au vu de son postulat de départ, tout le bien que j’en avais entendu parlé, et le fait d’avoir Kristen Bell et Ted Danson en duo principal, mais je m’attendais pas à adorer autant ! 🙂 Le côté complètement WTF assumé, un côté décalé et humour corrosif comme j’aime et le fait d’avoir un univers et des codes a part entière pour une sitcom, c’est juste amazing ! ^^ Je ne m’attendais pas a tant en commençant la série, mais il est clair que la série fait partie de mon top sitcom aujourd’hui ! 😉 J’ai hâte de voir la suite, car avec la fin de cette saison, cela remets tout en jeu pour la saison 2, et je trouve ça génial et super bien pensé et écrit ! ^^ Moi je dis, bravo Michael Schur d’avoir réussi a nous faire une pépite pareille dans le monde de la comédie télévisuel ! 🙂

573631

Black Mirror : Saison 2, épisode 4 (sur la saison 2 : 4/4) / (sur la série : 7/23) = 1 épisode vu. Enfin, je me prends le temps de voir l’épisode de Noël de Black Mirror, avant d’entamer les épisodes produit par Netflix ! ^^ Il était temps que je regarde cet épisode, car j’aime énormément la série, et de savoir que Jon Hamm jouait dedans, ça ne pouvait être que de bonne qualité ! 😉 Et en effet, c’était de très bonne qualité, et le fait que la durée de l’épisode ressemble plus a une duré de film, ça sied bien à la série finalement, quand le sujet s’y prête comme ici ! 🙂 Puis, le fait que l’intrigue m’a rappelé celle de mon épisode préféré de la série, ça ne pouvait que me plaire ! 😉 Une vraie réussite, et j’ai honte d’avoir mis aussi longtemps cet épisode et la série en attente, alors que c’est une très bonne série a messages forts ! J’ai hâte (et appréhende un peu) de voir la saison 3, fait par Netflix, pour voir si l’âme du show est toujours là et que ça tiens sur la longueur, ayant plus d’épisodes par saison. Mais, j’ai confiance, la série ne m’a jamais déçu ! 😉

2017_12_06-cine_Event

Black Mirror : Saison 3, épisodes 1 à 6 (sur la saison 3 : 6/6) / (sur la série : 13/23) = 6 épisodes vu. Verdict de cette version de Black Mirror made in Netflix ? Très positif, malgré que j’ai préféré les saisons précédentes made in Channel 4 ! 😉 Les épisodes sont de bonnes qualités niveau réalisation, on sent que Netflix a les moyens derrière pour faire de bons gros épisodes pour le show ! 😉 J’avais peur que 6 épisodes se soit trop, mais au final, ça passe bien, même si, les deux derniers sont un petit moins bons que les 4 premiers. Mais, il y a de belles pépites aussi dans cette saison, comme « Tais-toi et danse » qui me rappelle mon épisode préféré et celui mentionné juste au-dessus, et « San Junipero » qui fait incontestablement partie de mes favoris maintenant ! 🙂 D’ailleurs, j’ai bien aimé que certains de ces épisodes finissent de façon « positive », ce qui est à la fois étrange, mais étonnamment, bienvenue dans l’univers de Black Mirror ! 😉 Les messages sont toujours aussi tops et bien traités, et je reste toujours agréablement surprise par ce que la série nous offre, c’est magnifique ! 🙂 Une série à découvrir, si ce n’est pas encore fait ! 😉

black-mirror

Criminal UK : Saison 1, épisodes 1 à 3 (sur la saison 1 : 3/3) / (sur la série : 3/3) = 3 épisodes vu. Ah, ce concept de séries m’intrigue fortement, je commence donc avec la version anglaise, car je suis plus british que française dans l’âme ! ^^ Puis, David Tennant et Hayley Atwell au casting et en tant que suspects de crime dans cette série, je ne pouvais QUE commencer par celle-là ! 😉 Je trouve que c’est une bonne série, moi qui aime souvent la partie interrogatoire dans les séries policières, on peut dire que je suis gâtée avec ce concept de séries sur plusieurs pays, qui se passe uniquement dans une salle d’interrogatoire ! ^^ Les trois enquêtes sont bien et maîtrisés de bout en bout, ce qui est génial, car sinon, la série aurait été complètement loupée ! Si les scénaristes ont encore de bonnes idées comme ici, ça ne me gênerait pas de voir une saison 2 ! 😉 Je vais pas tarder a m’attaquer a la version française, en espérant que se soit d’aussi bonne qualité, vu le concept, mais j’avoue avoir peur, car comme vous le savez sûrement maintenant, les séries françaises et moi, en général, c’est pas le grand amour… En tout cas, pas déçus de cette version anglaise, et pourquoi pas en voir plus si ça reste de même qualité ! 😉

criminal-uk-netflix-review

Arrested Development : Saison 4, épisodes 1 à 22 (sur la saison 4 : 22/22) / (sur la série : 75/91) = 22 épisodes vu. Enfin, je regarde la suite d’Arrested Development, qui cette fois, est produite par Netflix et qui a été ressuscité 7 ans après son annulation sur FOX ! Un revival dont j’attendais beaucoup, et j’avais espoir de voir un revival aussi réussi que celui de Will & Grace. Alors verdict ? Disons, que même si, je suis heureuse de retrouver les Bluth et leurs déboires, je suis un peu mitigé sur la forme de ce revival… Attention, je rigole toujours autant devant la série et le fait que la série a réussi à faire une narration pour qu’on voit ce qui s’est passée pendant les quelques années entre la fin de la saison 3 et le « présent », c’est vraiment sympa ! ^^ Mais, la chronologie en a justement beaucoup souffert et rend le tout un peu indigeste a regarder… Les histoires sont bonnes, l’humour est toujours là et les personnages sont encore aussi géniaux qu’avant, mais la chronologie éclatée sur toute la saison, aura eu raison de la qualité de la série telle qu’on la connaissait ! Puis, avoir fait une narration comme ça, a provoqué que les personnages et acteurs sont rarement tous ensemble ! Je sais que c’est par rapport que certains acteurs avaient des projets à côté, donc il a fallu faire comme ça, pour avoir tout le monde, mais sans la possibilité que la famille Bluth soit tous ensemble au même moment… Mais, c’est dommage, car c’est justement ce qui faisait le piquant de la série, quand ils étaient tous réunis pour faire face à un énième obstacle qui les menait non loin de la faillite ! ^^ Bon, comme je l’ai dit, tout n’est pas à jeter, loin de là, et ça a été un vrai plaisir de les retrouver pour une nouvelle saison, car 3 saisons, ça m’aurait pas suffit ! 😉 Tout de même hâte de voir la saison 5, car je m’amuse encore trop devant cette série et cette famille complètement loufoque, malgré les quelques défauts de cette saison, qui seront, je l’espère, rectifié pour la suite ! 🙂

arrested_development

Black Mirror : Saison 4, épisodes 1 à 7 (sur la saison 4 : 7/7) / (sur la série : 20/23) = 7 épisodes vu. Ah, la série commence à perdre un peu de sa superbe durant cette saison, c’est dommage… Mais, la majorité des épisodes sont encore très bons, donc pas encore de soucis à se faire pour la série ! 😉 L’épisode qui m’a le plus emballé, c’est l’épisode interactif « Bandersnatch » ! 😉 En effet, connaissant bien le procédé derrière ce genre de projet (après tout, j’ai joué a deux saisons entières du jeu vidéo The Walking Dead ! ^^) rien que pour le travail accompli et l’expérience en elle-même, cet épisode est juste génial ! ^^ Sinon, durant cette saison, il y avait de bonnes idées dans les épisodes les plus faibles, mais à cause de ne pas aller assez à fond dans son sujet (« Archange ») ou d’aller trop loin dans sa démarche (« Crocodile »), ça a donnée des épisodes « mitigée ». Mais bon, la série reste toujours aussi pertinente dans son approche et procure encore ce qu’on en attend, et c’est tant mieux ! 🙂 

black-mirror-bandersnatch-recensione-nerdevil-678x381

Black Mirror : Saison 5, épisodes 1 à 3 (sur la saison 5 : 3/3) / (sur la série : 23/23) = 3 épisodes vu. Fin de rattrapage pour Black Mirror ! 🙂 Par contre, je suis déçu que cette saison 5 soit en dessous des saisons précédentes, alors qu’on a, à nouveau que 3 épisodes ! Le premier épisode est bon et plus complexe dans sa démarche que ce que j’avais imaginé. Le second est bien et est magnifiquement porté par Andrew Scott et Topher Grace, mais le propos, en fin de course, est simpliste et donne l’impression de voir un énième spot publicitaire comme on en voit tant, mais en plus long. Et le dernier, c’est presque pas du Black Mirror, tellement ça fait trop « teenage » ce qui ne colle pas à la série ! Donc, une saison en demi-teinte et dont je suis ressortie encore plus mitigée que pour la saison 4, qui avait encore eu de grand moment elle, contrairement a cette saison ! J’espère que la saison 6 (car, il y en aura sûrement une ! ^^) sera de meilleure qualité et aura à nouveau les mêmes bonnes idées que pour les trois premières saisons ! 😉 Mais, je m’inquiète pas, Charlie Brooker me déçoit rarement ! 🙂

BlackMirrorSaison5-banniere-800x445

Unbelievable : Saison 1, épisodes 1 à 8 (sur la saison 1 : 8/8) / (sur la série : 8/8) = 8 épisodes vu. Au même titre que Chernobyl, cette série est un chef d’œuvre ! 🙂 Basée également sur une histoire vraie, la série est super réaliste et nous montre la véritable face d’une enquête sur des viols et l’histoire de ses victimes. C’est bouleversant, ça nous remue et la série ne nous laisse pas indifférent, surtout sur la partie consacrée aux victimes (une en particulier)… Car les épreuves ne se terminent pas juste après le viol pour ces victimes, mais bien plus loin et plus tard, et elles ne seront jamais comme avant après cette épreuve épouvantable… Le duo d’actrices principales est juste énorme avec une Toni Colette au sommet de son art et une Merritt Wever, bien loin de ses anciens rôles, au point d’en être méconnaissable, et ça lui réussi bien ! 🙂 Et que dire de la magnifique Kaitlyn Dever que j’ai découverte dans cette série ! Elle est merveilleuse et tout à fleur de peau dans le rôle de Marie, la première victime de viol qu’on voit dans la série. Elle porte a elle seule le tout premier épisode de la série et c’est avec elle, qu’on la conclue comme il se doit, ça a été vraiment un personnage inoubliable, alors je dis chapeau ! 😉 Je pense la faire découvrir a plus de personnes possible, car elle vaut vraiment le coup d’œil, et même encore bien plus que ça ! 🙂 C’est vraiment à découvrir, si ce n’est pas encore fait ! 🙂

76633

Total épisodes vu en Octobre 2019 : 136 épisodes vu !

Total depuis le début de l’année : 852 épisodes !

Pfiou, je m’attendais pas à voir autant de séries et d’épisodes ! ^^ Mais, j’ai encore eu du temps, ce qui ne sera plus le cas, à partir de la fin du mois prochain, donc j’en profite ! 😉 Je suis contente d’avoir pu rattraper tout Black Mirror (depuis le temps que je voulais le faire ! ^^) et j’espère encore avoir le temps de finir le Marvflix avant la fin de l’année (mais, bizarrement, je le sens pas ! ^^) ! 🙂 On verra bien ce que va donner le prochain bilan, mais déjà, je vois que je suis bien parti pour battre mon record d’épisodes vues sur une année, je suis trop contente ! ^^ A bientôt et gros bisous les louveteaux ! 🙂