Recherche

Mon Univers En Series Et En Livres

Mois

février 2020

Challenge Perso : Visionnage séries de Novembre 2019

Salut les louveteaux ! 🙂 Voici enfin, mon bilan visionnage de séries pour le mois de Novembre 2019 (et oui, je n’ai pas encore fini mon bilan sur les séries de l’année 2019, quelle honte ! Il faudrait peut-être que je m’y mette pour finir ça, on est déjà en Février 2020, quand même ! ^^) ! 🙂 On peut dire, encore une fois, que j’ai pas chômé ce mois-ci non plus, niveau visionnage ! ^^ Je suis fière de ce bilan, surtout que ça m’a fait terminer quelques séries en plus ! 😉

Riverdale : Saison 4, épisodes 4 à 7 (sur la saison 4 : 7/7) / (sur la série : 64/64) = 4 épisodes vu. Bon, y a pas à dire, il y a du BEAUCOUP mieux dans cette nouvelle saison de Riverdale ! ^^ En même temps, faire pire que les saison 2B et 3, il fallait y aller ! ^^ Ce n’est toujours pas parfait en cette saison 4, mais il y a des efforts de fait, et quelques intrigues et épisodes sont vraiment sympa à suivre ! 😉 Par contre, moi qui espérais du fantastique dans la série depuis le début, je ne crois pas du tout qu’on en a enfin avec l’intrigue autour de Cheryl, malgré qu’on essaie de nous y faire croire ! ^^ Je suis sûr que c’est quelqu’un qui lui en veux, et la fait tourner en bourrique avec cette poupée ! 😉 Pour ce qui est de Jughead avec sa nouvelle école, ça peut donner du bon, mais il faudra faire attention que ça parte pas dans du n’importe quoi, comme sait le faire trop bien la série ! ^^ Pareil, pour l’histoire autour de Charles et des vidéos devant les maisons, ça peut donner du bon, mais ça peut vite partir dans l’absurde… Par contre, la guéguerre entre Veronica et son père, ça sent le réchauffé et ça avance pas du tout ! Et, surprise, l’intrigue autour de Archie est un peu plus « passionnante » que dans les autres saisons : HOURRA ! ^^ PS : et quel plaisir coupable de retrouver d’anciens acteurs que j’adorais à l’époque de mon adolescence (et même maintenant ! ^^) dans la série, avec l’ajout de Kerr Smith et Sam Witwer ! 🙂 Pour le moment donc, je suis agréablement surprise par cette nouvelle saison dans l’ensemble ! 🙂

4400414.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx

Criminal France : Saison 1, épisodes 1 à 3 (sur la saison 1 : 3/3) / (sur la série : 3/3) = 3 épisodes vu. Ah la la, concept toujours intéressant, mais on peut dire, que c’est vraiment pas fait pour moi les séries dramatiques/policières françaises ! Pourtant, il y avaient certains bons acteurs dans le lot, et certaines intrigues/enquêtes avaient leurs points forts, comme pour la version anglaise… Mais qu’est-ce que ça paraissait mou en comparaison ! Ça en donnait même l’impression que les épisodes étaient plus longs que ceux de la version britannique, tellement la tension ne prenait pas comme il fallait ! Puis, les intrigues en dehors des interrogatoires, étaient faiblardes, par rapport à la version UK, il y a même un personnage qui en est détestable, dés sa première apparition ! Ce n’est pas une catastrophe (perso, je pensais que ça allait être pire que ça ! ^^), ça se laisse regarder facilement, le concept est toujours efficace, et il y a quelques points positifs a relever, mais la « touch french » fait que ça prend pas aussi bien que la version anglaise, voir même, que les deux autres versions : allemande et espagnole (que je n’ai pas encore vu) ! On va dire que ça se regarde, mais ce n’est clairement pas la meilleure version de ce concept « interrogatoire en huis-clos », ce qui me donne encore plus envie de voir comment se débrouille la version allemande, qui sera ma prochaine découverte sur les 4 séries ! 😉

Criminal_France

Lire la suite

Mon Top des adaptations des romans de Nicholas Sparks

Coucou les louveteaux ! 🙂 Hier, c’était la Saint-Valentin, et comme chaque année, je sors un petit article sur le thème de la romance pour marquer le coup ! 😉 Et quoi de mieux, qu’un nouveau Top sur des films, après celui sur mes films romantiques préférés, mais cette fois, sur les adaptations du maître du romantisme : l’auteur Nicholas Sparks ! 🙂 Voici donc, mon Top 5 (pour le moment ! ^^) des adaptations en films des superbes romans romantiques de Nicholas Sparks ! 😉

5 – Une bouteille à la mer

Achat Une Bouteille à la mer en DVD - AlloCiné

Résumé : Documentaliste dans un grand quotidien de Chicago, Theresa Osborne (Robin Wright) se remet mal de son récent divorce et élève seule son fils Jason. Elle s’est promis de fuir l’amour mais le destin en a décidé autrement. Un jour, au cours d’une promenade sur une plage déserte, elle découvre une bouteille échouée contenant une déclaration d’amour déchirante et passionnée. Bouleversée par la poésie de ces quelques lignes, Theresa décide d’en retrouver l’auteur (Kevin Costner).

Mon avis : Ah, on commence déjà avec une belle romance, qui fut également la première adaptation en film d’un roman de Nicholas Sparks ! 🙂 En le commençant, avec toute la partie enquête que le personnage principal fait, j’ai cru que j’allais même avoir un coup de cœur pour ce film de romance ! 😉 Mais, hélas, même si le film est bon dans son genre, il n’a pas réussi à m’atteindre aussi émotionnellement que les autres films adaptés du romancier ! L’histoire est vraiment bonne, et un peu plus poussé que les autres adaptations de l’auteur, mais justement, c’est une romance qui faisait moins « réelle » que les autres, à mon avis. Puis, la meilleure partie du film est au début, avec toute la partie enquête, je trouve. Ce qui est dommage, surtout quand on voit l’incroyable alchimie entre Kevin Costner et Robin Wright pour la partie romance ! Au niveau de l’histoire d’amour en elle-même, il n’y a rien à redire, c’est juste parfait, comme toujours ! ^^ En plus, c’est un peu plus complexe que les autres histoires de ce Top, et j’ai vraiment aimé ça ! 😉 Pour dire, que je ne suis pas déçu de ce film, même si, il m’a moins touché que les autres. Ça reste tout de même un bon film de romance comme on les aime, et ça se regarde avec plaisir ! 🙂

Bande-annonce VO :

 

4 – Cher John

Achat Cher John en Blu Ray - AlloCiné

Résumé : John Tyree (Channing Tatum) est un soldat des Forces spéciales américaines en permission et Savannah Curtis (Amanda Seyfried) est une étudiante idéaliste. Les deux personnages se rencontrent sur une plage et tombent amoureux l’un de l’autre. Bien qu’appartenant à deux mondes différents, une passion absolue les réunit pendant deux semaines. John doit ensuite repartir en mission et Savannah retourne à l’université, mais ils promettent de s’écrire des lettres, et leur amour ne fait que grandir. Mais chaque jour plus inquiète pour la sécurité de son bien-aimé, Savannah s’interroge. Alors que désirs et responsabilités s’opposent toujours plus, le couple lutte pour maintenir ses engagements et quand la mauvaise santé du père de John (Richard Jenkins) l’autorise à rentrer, les deux jeunes amoureux se retrouvent face à leurs contradictions, et se demandent si leur amour existe toujours.

Mon avis : Alors là, pour celui-ci et celui qui suit, j’ai eu un petit « problème » au niveau de la romance… Ne vous inquiétez pas, les deux films ont de très bonnes histoires d’amours à la Nicholas Sparks, mais là où, j’ai eu un souci, c’est que ce n’est pas la partie qui m’a le plus touché du film… En effet, une autre thématique que l’auteur adore mettre dans ses œuvres, c’est une relation compliquée (et parfois conflictuel) entre un parent (souvent le père) et son fils ou sa fille ! ^^ Et pour ce film, et le suivant, c’est cette partie qui m’a le plus émue et que j’ai trouvé le plus réussi (et oui, c’est la seule partie où j’ai versé ma petite larme pour celui-ci ! ^^) ! 🙂 Mais, j’ai tout de même beaucoup aimé la romance de cette histoire, car très réaliste et qui a dû arriver (a peu de chose près) plus d’une fois dans la vie réelle. Le couple formé par Amanda Seyfried et Channing Tatum est convainquant de réalisme, et je trouve que la maturité que prend leur relation (ainsi, que les personnages) au fur et à mesure que le temps passe dans le film, est très réussi ! 🙂 Je trouve que la fin est laissé un peu a l’interprétation, et j’ai beaucoup aimé ça ! ^^ Mais voilà, ce qui me restera réellement en tête dans ce film, c’est la douce, mais compliqué, relation entre John et son père, magnifié par un parti-pris du film, et rien que pour ça, il vaut le détour pour les adeptes de l’amour sur toutes ses formes ! 😉

Bande-annonce VF : 

 

Lire la suite

Exposition « Concept-Car. Beauté Pure »

Coucou les louveteaux ! 🙂 Comme certains le savent déjà, je travaille à nouveau au Palais Impérial de Compiègne, pour une nouvelle exposition : « Concept-Car. Beauté Pure » ! 🙂 Je suis ravie d’être de retour là-bas quelque temps, et de pouvoir être là pendant cette super exposition, sur des voitures sublimes et rares ! 😉 Ayant été bercée depuis la tendre enfance par mon père, dans le milieu de l’automobile (surtout les voitures anciennes et de collections), on peut dire que l’exposition est faite pour moi (et pour mon père, qui a adoré la voir aussi ! ^^) ! 🙂 Ça m’a même permis de voir deux célébrités dans le monde de l’automobile : Dominique Chapatte (présentateur de Turbo) et François Allain (présentateur de Vintage Mecanic) ! 🙂 Ils sont d’ailleurs très sympathiques, c’était un plaisir de parler avec eux (d’ailleurs, François Allain et moi, avons tous les deux, une Mini-Cooper grise et noire, sauf que la sienne est décapotable et pas la mienne ! ^^) ! ^^ Voilà pourquoi je vous fais découvrir cette exposition qui vaut le détour et qui sera présente jusqu’au 23 Mars prochain ! ^^

Une exposition de concept-cars au Château de Compiègne

Thème de l’exposition : Cette exposition organisée conjointement par le château de Compiègne et la Réunion des Musées nationaux est le signe annonciateur du renouveau du Musée national de la voiture, premier musée au monde dédié à la locomotion, qui fut ouvert à Compiègne en 1927.

Composée d’une vingtaine de véhicules, ainsi que de photographies, documents, dessins préparatoires, maquettes, elle présentera le véhicule automobile sous sa forme la plus proche de l’objet d’art : le Concept- Car. Apparu dès les années 1910, ce type de véhicule se présente en général sous la forme d’un exemplaire unique, réalisé à des fins d’étude d’aérodynamisme ou de style, ou plus tard de promotion commerciale.

Tous les plus grands constructeurs, ainsi que les designers et les maîtres-carrossiers, ont produit ce type de véhicule, que l’on dénomme aux Etats-Unis Dream Cars. Souvent détruits après une présentation éphémère lors d’une saison, certains de ces modèles sont parvenus jusqu’à nous.
L’exposition retracera la généalogie de ces objets singuliers. Elle sera la première consacrée à cette thématique.

Les véhicules exposés auront pour écrin les magnifiques salles du palais construit pour Louis XV. Ce dialogue entre l’architecture du XVIIIe siècle et le design du XXe siècle a pour but de mettre en valeur la forme automobile en tant que création témoignant de l’intelligence et de la sensibilité humaine au même titre qu’une œuvre d’art.

Voici mes photos des voitures de cette superbe exposition : 

20191129_123438[1]

20191129_123458[1]

20191213_152621[1]

Lire la suite

Abécédaire Série : G comme…

Coucou les louveteaux ! 🙂 Voici le retour de l’abécédaire sériel, avec la lettre G ! 🙂 C’est avec deux personnages que j’adore et est adoré dans leur série respective, que j’ai fait cet abécédaire avec la lettre G ! ^^ Voici donc deux personnages bien différents l’un de l’autre, venant de deux univers diamétralement opposés ! 😉

Je rappelle le concept : il suffit de présenter deux personnages de série qui nous ont marqués, un masculin et un féminin, pour chacune des lettres de l’alphabet. Et on continue avec la lettre : G comme…

Pour le premier « G » dans la partie féminine, j’ai choisi G comme… :

will-and-grace-character-grace.jpg.2017-09-21T13_56_04+12_00

Grace Adler de Will & Grace !

Dés que j’ai vu la lettre « G », j’ai su que j’allais parler du personnage de Grace Adler, un de mes personnages favoris des sitcoms, et même, de la télé tout entière ! ^^ Car, entre Grace et moi, c’est une longue histoire, vu que je l’ai vu pour la première fois en l’an 2000, soit il y a 20 ans de ça, et que je n’avais que 8 ans ! ^^ Will & Grace est une de mes sitcoms préférés, et ça depuis les années 2000, et mon personnage préféré du show, c’est Grace ! 🙂 Non seulement, elle est jouée par une superbe Debra Messing qui est toujours au top dans ce rôle, mais en plus, le personnage est hilarant à lui tout seul ! ^^

Debra Messing has put a pause on those "Will & Grace" reunion rumors |  HelloGiggles

En effet, le personnage de Grace a un charme certain, malgré ses défauts qui ne sont pas du tout masqué, à notre plus grand bonheur ! 😉 Et le fait que le personnage n’assume pas ses défauts et encore plus drôle, car on peu dire que Grace est une vraie tête de mule ! ^^ Qu’est-ce qui rend ce personnage aussi drôle et mythique a mes yeux ? Il y a le fait que Grace mange comme un ogre et sans aucune classe, qu’elle ne sait pas du tout se mettre en valeur en se mettant trop de pression pour tout, qu’elle chante comme un pied, mais croit vraiment être une chanteuse exceptionnelle, qu’elle a un rire de cochon quand elle ri trop fort, sa vie familial/amicale/romantique qui est complètement loufoque, et par-dessus tout : sa maladresse et sa malchance légendaire ! 🙂 Combien de fois, j’ai eu de gros fous rires, grâce à Grace et ses maladresses ou à son manque de bol dans quasiment tous les aspects de sa vie ! ^^

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑