Salut les louveteaux ! 🙂 Et voilà le dernier Top de l’année 2020 sur le blog, mais il sera beaucoup plus long que les autres, puisqu’il sera en plusieurs parties, car j’ai décidé de faire un classement sur toutes les séries que j’ai vu en 2020 ! ^^ Pour maintenir un peu le suspense, je vous ai classé les séries/saisons, de la moins bonne jusqu’à la meilleure, que vous verrez dans la dernière partie ! 😉 On commence donc, avec le pire de l’année 2020 niveau séries, avec mon classement de la 64e à la 57e place (et oui, j’en ai vu des séries, c’est pour ça qu’il y aura 8 parties ! ^^) ! ^^

64 – Titans – Saison 2

Titans, saison 2 : les 8 points forts et surtout très faibles ...

Mon avis : En pire série/saison que j’ai vu en 2020, je pensais que ça allait être The Walking Dead World Beyond dans mon Top, mais en regardant ma liste depuis le début de l’année 2020, je me suis rappelé qu’il y avait eu pire : la saison 2 de Titans ! Cette saison 2 a été une catastrophe et une ENORME déception pour moi, surtout que j’avais adoré la saison 1 ! La chute de qualité entre la saison 1 et 2 est inexcusable, et je ne comprends vraiment pas ce changement d’angle radical pour la série, sachant que la recette marchait du tonnerre en saison 1 ! Ils ont lissé à fond la série, ils ont rajouté des personnages cultes des comics DC pour pas grand-chose au final (et encore, pour certains, encore heureux qu’ils étaient là pour sauver un minimum les meubles !), et ils ont même été jusqu’à modifié des origines story des persos principaux, par rapport a ce qu’on nous avait dit en saison 1 ! Là, je l’ai vraiment pris comme un gros foutage de gu**le ! Très sincèrement, la seule chose que je sauve réellement de cette saison 2, c’est l’intrigue et le personnage de Kory/Starfire (dont la saison 3 devrait être axé sur elle, merci beaucoup !). Sinon, tout le reste ou presque, est a jeter ! Dick qui devient enfin Nightwing, je dis oui, mais qu’est-ce que le chemin pour le devenir fut long et chaotique ! C’est vraiment dans les 3 derniers épisodes, que j’ai recommencé à y croire à cette intrigue ! Le personnage de Conner/Superboy dont on attendait beaucoup, a eu un super épisode, puis après plus rien d’intéressant, un potentiel vraiment gâché avec lui ! Et que dire, des aberrations que sont devenue Dawn/Dove, Hank/Hawk et Donna/Wonder Girl, dont leurs origines story ont été complétement réécrite par rapport à la saison 1, ce qui modifie au moins 50% de leur perso en faisant ça ! Le pire, c’est que c’est vraiment le perso de Donna/Wonder Girl qui était super en saison 1, qui à pris cher en cette saison 2, au point que toute son évolution n’a rien de logique (puis, je vous parle même pas du final de la saison pour elle, qui finit d’enterrer le perso) ! Et les autres personnages, ne sont pas là pour aider, ils sont même relégués au second plan, tellement ils savent pas quoi faire avec eux, c’est aberrant de voir ça ! Bref, c’est le pire truc que j’ai vu en 2020 niveau séries, et je vais tenter de voir le premier épisode de la saison 3 pour voir s’ils ont appris de leurs erreurs, mais si ce n’est pas le cas, ce sera certainement mon prochain abandon !

63 – The Walking Dead World Beyond – Saison 1

The Walking Dead: World Beyond Saison 1 Épisode 1 Streaming VF

Mon avis : Bon là, aucune surprise, sauf peut-être, de celle de ne pas être à la dernière place du top ! 😉 Il faut se l’avouer : ce nouveau spin-off de l’univers The Walking Dead est pas bon ! Pire, il sert à rien ! On aurait pu penser, que ça nous en apprendrait plus sur le CRM, et nous ferait patienter en attendant les films sur Rick, mais pour ce qu’on nous apprend, non seulement, c’est quasi rien, mais en plus, ça vend pas du rêve pour les films ! Puis, que c’est plat niveau rythme, et vide niveau scénarios, pour une série venant de l’univers The Walking Dead ! Et même les acteurs et personnages ne sauvent en aucun cas les meubles, et je vous parle même pas des facilités scénaristiques prisent dans cette série, déjà qu’elles peuvent être grosses dans The Walking Dead et Fear The Walking Dead, mais là, ça bat des records… Une totale déception (même si, j’en attendais pas des masses !), pour cette série qui, clairement, a voulu surfer sur des séries comme Stranger Things, pour faire un The Walking Dead teenage, mais la sauce ne prend pas ! On peut pas dire que la série est horrible, car ça peut se regarder, mais c’est complétement vide et d’aucune utilité, on aurait carrément pu s’en passer… Je regarderais la saison 2, parce que je sais que c’est la dernière, mais s’il y avait eu possibilité de renouvellement au-delà de ça, j’aurais abandonné ici !

62 – Cursed – Saison 1

Cursed: Season 1 – Review | Netflix Fantasy Series | Heaven of Horror

Mon avis : Et encore une autre grosse déception, pourtant, je suis bon public en général niveau séries ! Comme certains d’entre vous le savent maintenant, j’aime énormément la légende Arthurienne, et donc, je regarde pas mal de films et séries qui s’y rapporte. J’étais donc intrigué par cette revisite de la légende, en choisissant comme point de départ un propos plus féministe : Et si l’épée d’Excalibur, avait choisi une Reine, plutôt qu’un Roi ? Je trouvais le point de départ sympa, en plus, c’est basé sur un roman, donc ils savaient où aller à partir de là. Puis, j’avoue, que connaissant la légende, savoir que c’est Nimue l’héroïne de l’histoire, me tentait encore plus, et que le fait que ce soit Katherine Langford qui allait la jouer me plaisait bien ! ^^ Et ce qui m’a définitivement mis en joie pour commencer la série : il y avait mon chouchou Daniel Sharman qui allait jouer dedans ! 😉 Alors, je partais plutôt positive sur la série… Et mon dieu, j’aurais dû mettre mes attentes au plus bas ! Il y a pas à dire, pour une série Fantasy pour ados, ça passe bien, mais si on veut voir plus loin que ça, aie aie aie ! Je veux bien que les décors et paysages sont magnifiques, que les costumes sont très beaux, et que l’univers est sympatoche dans son ensemble… Mais ça ne fait pas tout ! Déjà, au niveau des acteurs, il y a pas mal de jeux d’acting des personnages principaux (les seconds rôles eux, sont bons pour le coup ! ^^) qui sont pas tops, soit parce que les acteurs en font trop, soit parce qu’ils sont pas inspirés ! L’écriture et l’évolution des personnages sont illogiques pour certains ou écrits à la truelle pour d’autres, ça en devient vite indigeste (surtout avec de l’acting qui va pas par-dessus !). Et le pire de tout (mais là, ça vient peut-être que de moi) : toutes les révélations et surprises du récit, je les ai vu venir à des kilomètres ! Par exemple, un des personnages importants de la saison voit sa véritable identité révélé dans le dernier épisode de la saison, et bien entendu, c’est un personnage important de la légende Arthurienne, et je vous jure, je l’ai deviné à l’épisode 3 (sur 10 épisodes, soit 7 épisodes avant la révélation !) ! Et ça a été comme ça pour toutes les révélations, alors que je n’ai même pas lu le roman ! Donc, là où, il devait y avoir des surprises et de gros retournements de situation, je levais les yeux au ciel en me disant de façon sarcastique « ça alors, c’est pas comme si je l’avais vu venir/compris il y a de ça 3 épisodes auparavant » ! En gros, beaucoup trop de choses qui ne vont pas (je ne vous ai même pas parlé de la réalisation qui est parfois vraiment too much !), ce qui est dommage, car dans le scénario, tout n’est pas à jeter, et j’arrive à voir encore du potentiel, malgré toutes les erreurs de la série. C’est pour ça, que s’il y a une saison 2, je me laisserais tenter à voir les premiers épisodes pour voir ce que peut donner la suite, mais si le résultat reste le même, je n’irais pas plus loin.

61 – Snowpiercer – Saison 1

snowpiercer-série-avis

Mon avis : Bon dernière déception de l’année 2020, je vous le promets ! ^^ Comme pour Cursed, j’avais peut-être mis trop d’attentes dans ce projet de série, basé sur le comics et le film du même nom. J’ai adoré le film Snowpiercer, c’est même devenue un de mes films préférés, donc, automatiquement, j’en attendais beaucoup de la série. Le thème de la lutte des classes est quelque chose qui me touche directement, et voir ce thème développé plus longuement dans un show, me donnait clairement envie de voir ça. Hélas, très vite, on a compris que la série n’allait pas en faire son sujet principal, même très loin de ça, et qu’elle allait partir sur des intrigues vu et revu dans d’autres séries. Mais, elle a réussi à surprendre un minimum à ce niveau tout de même, puisqu’alors qu’on pensait partir sur un procédural standard, après quelques épisodes, on passe à une nouvelle catégorie, et la série va jouer avec ça plus ou moins efficacement sur la durée. Mais hélas, il faut se l’avouer, la saison 1 de Snowpiercer paraît plutôt creuse au final. Déjà, dans son duo principal, autour desquels tourne toute l’histoire, on peut en sauver qu’un des deux, ce qui est déjà dommageable en soi (Melanie/Jennifer Connelly super, Layton/Daveed Diggs en roue libre/bof). Pour les épisodes, j’avais bien accroché aux 2 premiers, mais après, j’ai eu un enchainement d’épisodes « bof » ou « vide », qui m’ont carrément refroidis, j’ai même faillis abandonner en cours de route, tellement je trouvais que ça ne menait nulle part. Puis, je me suis fait avoir avec les 2-3 derniers épisodes, qui ont enfin montré le potentiel de la série et on bien remonté les enjeux, et donné de l’action qu’on attendait plus, mais qui fut plus que bienvenue ! ^^ Le dernier épisode m’a tellement hypé, que j’étais sûr de revenir pour la saison 2, ce que j’ai bien fait de faire, car la saison 2 valait vraiment le coup ! 😉 Pour finir, je dirais que la saison 1 est pas bonne dans son ensemble, mais qu’il y a des choses à sauver, et que le potentiel est clairement là. Ce qui se confirmera en saison 2, comme quoi, ça peut valoir le coup de continuer parfois, malgré les bases fragiles qu’on a eu avant ! ^^

60 – Tell Me a Story – Saison 2

Tell Me A Story Season 2 Official Trailer Revealed At New York ...

Mon avis : Enfin, on rentre dans les séries moyennes, mais qui reste divertissante ! ^^ Cette saison 2 de la série d’anthologie Tell Me a Story, commençait bien mieux que la saison 1 ne l’avait fait, mais au final, même si elles sont différentes dans leur réalisation et leur narration, les deux saisons se valent niveau qualité. La série est restée sympathique, mais n’a jamais réussi à atteindre son plein potentiel, et perso, j’ai toujours trouvé qu’il manquait quelque chose à la série pour être vraiment bonne, mais sans savoir quoi… Dans cette saison 2, on revisitait donc 3 contes populaires que sont « La Belle et la Bête« , « La Belle au bois dormant » et « Cendrillon« , et contrairement à la saison 1 où les histoires s’étaient au fur et à mesure connectés, la saison 2 avait décidé de connecter les 3 histoires dés le départ ! 😉 C’est cool que la série ait décidé de changer sa narration, non seulement, pour ne pas faire deux fois la même chose, mais aussi, parce qu’ils avaient vu que la narration de la saison 1 avait moyennement marché. L’autre grosse différence entre les deux saisons, c’est la réalisation, qui est beaucoup plus travaillée et recherchée en saison 2, qu’en saison 1, mais au final, les deux réalisations se valent, car elles correspondaient bien, a ce que chaque saison avait à offrir (un Thriller sombre pour la saison 1, et un drame semé d’embuches en saison 2). Donc, là où la saison 1, a beaucoup joué avec son lieu/la ville où tous les personnages habitaient (New York), la saison 2 a préféré jouer avec les couleurs, en donnant une couleur spécifique pour chaque histoire (jaune pour « La Belle et la Bête« , vert pour « La Belle au bois dormant« , et rouge pour « Cendrillon« ), et c’était pas mal trouvé, surtout pour la saison 2 ! ^^ Mais ça n’aide pas, hélas, que comme pour la saison 1, il y a une histoire qui sort du lot, et les deux autres finissent par être bof, en comparaison… Dans la saison 1, je trouvais que c’était l’histoire sur « Hansel & Gretel » qui sortait du lot, et que « Les trois petits cochons » avait pris trop de place dans le récit, et que « Le Chaperon Rouge » avait mis trop de temps pour devenir intéressante. Ici, dans la saison 2, l’histoire qui sort du lot, c’est celle de « La Belle au bois dormant » (la meilleure sur les 6 histoires selon moi ! ^^), celle sur « La Belle et la Bête » fut prévisible malgré les fausses pistes, et celle sur « Cendrillon » m’a parut fade, car on avait l’impression qu’ils savaient pas trop quoi en faire. On peut pas dire que la saison est une déception, elle reste dans la même veine que la 1 niveau qualité, malgré les prises de risques dans la recette du show qui, même s’ils ne sont pas payants, reste un point positif pour avoir tenté la démarche ! 🙂 Je peux la conseiller a ceux qui aime les revisites de contes à la sauce Thriller moderne, mais sans s’attendre à un chef d’œuvre ! ^^ PS : j’avais bien aimé aussi retrouver Paul Wesley et Danielle Campbell dans cette saison 2, dans des rôles différents de la 1, et ça faisait une jolie réunion du The Vampire Diaries Verse ! 😉

59 – The Purge – Saison 2

The Purge _ Season 2 Episode 9 | tv show - Synopsis-The-Purge ...

Mon avis : Tout comme Tell Me a Story, The Purge est une série d’anthologie, mais contrairement à la première mentionnée, j’ai trouvé cette saison 2 meilleure que la 1 ! 😉 Si vous ne le saviez pas encore, The Purge est une série spin-off de la saga des films d’horreurs American Nightmare, que j’aime énormément, et dont j’ai vu tous les films sortis à ce jour, et donc, les deux saisons que compte la série (il n’y aura pas de saison 3). Pour ma part, je trouve que le format télé ne va pas spécialement à l’univers American Nightmare, les deux saisons ont clairement montré qu’elle ne savait pas tenir l’intérêt de ses histoires sur toute une saison (de 10 épisodes). Mais là où, j’ai trouvé la saison 2 plus réussi et plus intéressante que la 1, c’est parce qu’elle a choisi une voie inédite à ce jour dans l’univers American Nightmare : voir ce qui se passe le reste de l’année entre deux purges ! 🙂 Une idée intéressante que j’avais hâte de voir, mais dont j’avais quelques appréhensions aussi, car j’avais peur que ça ne tienne pas la route sur toute une saison, sans la fameuse purge (au final, on en a le droit à deux quand même, mais en version condensé ! ^^). Et les scénaristes se sont plutôt bien débrouillés dans l’ensemble, même s’il y avait quelques histoires plus faible que d’autres, ça n’en reste pas moins sympa à regarder, et surtout, ça donne de l’inédit à l’univers, qui en avait bien besoin à ce moment-là (après la décevante saison 1 dans son ensemble, et au dernier film American Nightmare 4 : Les Origines). Ça n’empêche pas, que je ne suis pas mécontente de l’annulation de la série, car cette saison 2 avait beau avoir de meilleures qualités que la saison 1, pour moi, le format série ne marche pas trop bien pour l’univers… Dommage, car ça aurait pu être une vraie plus-value pour l’univers, s’ils avaient su l’employer comme il le fallait.

58 – Gotham – Saison 5

Gotham saison 5 : Batman, le Joker, Catwoman… que retenir de l'épisode  final de la série ? [SPOILERS] - News Séries à la TV - AlloCiné

Mon avis : Enfin, j’ai pu voir la dernière saison de Gotham ! 🙂 Et je dois dire qu’il était temps que ça se termine, parce qu’on sent quand même dans cette saison 5, que certaines intrigues commençaient à être beaucoup trop étirés, et que ça allait commencer à nuire à la chronologie des futures aventures de Batman. Je suis plutôt satisfaite de la fin de la série dans son ensemble, mais je suis déçue que cette saison ne soit pas du même niveau que les saisons 2 et 4, qui furent les meilleures de la série selon moi ! 😉 Les personnages ont une conclusion satisfaisante aussi, et ils ont bien raccroché les wagons avec l’univers Batman, qu’on voit se mettre en place dans le final de la série ! ^^ Ce n’est jamais facile de terminer une série, mais j’avoue que je m’attendais a plus épique comme dernière saison, c’est donc pour ça qu’elle est aussi basse dans mon classement, malgré que cette saison n’a rien à avoir honte (sauf peut-être de Lee la girouette, j’ai toujours eu du mal avec ce perso ! ^^) ! 🙂 Gotham restera une série sympa de l’univers DC, et c’est déjà pas mal en soi ! 😉

57 – Riverdale – Saison 4

4400414.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis : Bon, aucune surprise a trouver Riverdale aussi bas ! ^^ Et encore, elle aurait pu être encore plus basse, si cette saison 4 n’avait pas été mieux que les saisons 2A et 3 ! ^^ Ce n’est pas encore de la grande qualité (ni même de la qualité des saisons 1 et 2A), mais tout doucement, ça s’améliore (en même temps, je pense qu’on pouvait pas faire pire ! ^^). Déjà, ils ont enfin compris qu’ils n’arrivaient pas à faire tenir toute une intrigue à suspense sur une saison entière, alors ils nous ont proposés, ce qu’ils auraient du faire depuis le début : deux histoires distinctes ! Celle sur Jughead a pris plus de place que celle des vidéos menaçantes, mais c’est un bon début pour aller vers le « mieux » ! ^^ Et, depuis que j’ai appris à voir la série au 4e degré (il faut au moins ça ! ^^), les côtés WTF de l’univers comics qu’ils essaient de nous faire passer en live-action dans la série, passe mieux, car c’est plus drôle à regarder qu’autre chose ! 🙂 Puis, la série arrive toujours a rester divertissante en soi ! 😉 Perso, je ne sais vraiment pas pourquoi je continue réellement à regarder la série, vu tous les défauts qu’elle a, mais il y a quelques choses qui me fait revenir à chaque fois (je sais qu’il y a un peu de la nostalgie du dessin animée que je regardais gamine, mais il y a pas que ça), et c’est déjà une bonne chose pour la série ! ^^ Autrement, niveau intrigue, l’histoire autour de Stonewall Prep était pas mal dans l’ensemble, surtout en comparaison des deux précédentes saisons, dommage que les Flash-Forward étaient de trop, ça a carrément fait deviné pleins de trucs à l’avance (et quand on rejoint la timeline des Flash-Forward, qu’est-ce que les acteurs/personnages jouaient mal ! Je sais vraiment pas si c’était fait exprès pour que les téléspectateurs comprennent qu’il y avait anguille sous roche, mais là, niveau subtilité, ils y ont été à la truelle !). Sinon, je fus surprise que j’ai adhéré à une des intrigues que je ne voulais pas voir dans la série : le triangle amoureux entre Archie, Veronica et Betty (et avec Jug, ça fait même un carré ! ^^) ! ^^ Disons, que vu que les couples Archie/Veronica et Jug/Betty n’évoluent plu, malgré qu’ils restent sympathiques, ça ne pouvait faire que du bien dans le récit à ce niveau (et c’était logique de le faire avant leur départ du lycée pour l’université). Puis, l’histoire sur les cassettes vidéos intrigue bien, dommage qu’à cause du covid, la production a du être interrompus avant la fin de la saison, ce qui fait qu’on aura que les réponses en début de saison 5, ainsi que la fin de la période du lycée pour nos personnages principaux. Une saison 4 qui fait remonter la pente à la série, et qui donne vraiment envie de voir la suite pour la saison suivante, et c’est déjà pas mal pour Riverdale ! 😉

Voilà pour le début (ou plutôt fin ! ^^) de ce Top des séries de l’année 2020, et la prochaine fois, vous aurez le classement des séries de la 56e à la 49e place ! 😉 A bientôt et bisous les louveteaux ! 🙂