Coucou les louveteaux ! 🙂 Voilà la suite de ce gros Top pour mes séries visionnées en 2020 ! ^^ Après une première partie qui regroupait en grande partie mes grosses déceptions de l’année 2020, et quelques séries moyenne, cette deuxième partie va parler des séries que j’ai encore trouvé moyenne, mais en allant tout de même vers du mieux, jusqu’à des séries que je trouve enfin sympathique ! 😉 Voici la suite du classement, avec les séries de 2020, de la 56e à la 49e place ! 😉

56 – Supergirl – Saison 4

Supergirl: Staffel 4 ab Mitte Juni bei Sixx

Mon avis : Ah la la, je sais bien que les séries de l’Arrowverse ne seront jamais dans le haut de mon Top, mais on peut dire que Supergirl, avec sa saison 4, n’a pas une très bonne place ! La série se regarde toujours bien, mais le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’était pas inspirée pour cette saison ! Elle partait bien pourtant, un peu « too much » dans « Les Etats-Unis sont les meilleurs » et que c’est pour ça que nos super-héros sont là-bas, mais le fait que les intrigues politiques et sociales installé en début de saison, ce soit étiré sur toute la saison, c’était bien trop long et pas assez consistant de base ! Le pire, c’est que ça n’en est même devenue indigeste, et que des intrigues en seconde partie de saison, avec Lex Luthor et le clone de Kara/Supergirl en mode méchante, aurait dû avoir beaucoup plus de place, en comparaison du reste ! Parce que, si le propos n’était pas dénué de sens et pouvait même être intéressant (l’épisode centré sur Benjamin Lockwood, joué par un toujours aussi super Sam Witwer, en était la parfaite preuve), mais ça ne suffisait pas à tenir toute une saison. Et que dire, d’une intrigue qui aurait pu être ultra-intéressante, et qui, au final, n’a strictement servi à rien ?! Je parle bien sûr, d’Alex qui se fait effacer de la mémoire, que Kara est Supergirl et qu’elle est une extraterrestre ! Ça aurait pu tellement donné de bonnes intrigues et complétement changé la relation entre les deux sœurs, avec pas mal de lecture/relecture sur leur relation, mais ça a été à peine effleuré. Pourtant, tout n’est pas à jeter, avec le fait que Querl Dox/Brainiac s’en sort super bien comme nouveau personnage principal de la série (en même temps, je l’adorais déjà en saison 3 ! ^^), au point, que je n’ai quasi pas senti le fait qu’on a pu Winn dans la série (et pourtant, c’était mon perso préféré du show !). Et l’arrivée de Nia Nal est juste magnifique, elle est géniale, et toute son histoire est super, que ce soit sur elle personnellement et les relations qu’elle développe avec les autres personnages, ou que ce soit sur la partie super-héroïne en herbe de son personnage ! 😉 Et quel merveilleux partie-prix qu’à prise la série en choisissant (tout comme l’est le personnage), une actrice transgenre pour jouer Nia, en plus, Nicole Maines est fortement sympathique et parfaite pour représenter la première super-héroïne transgenre de l’univers DC à la télévision ! 🙂 Dommage donc, que ces très bons points n’ont pas suffit à rendre cette saison assez consistante, et qui rende cette saison 4, la moins bonne de la série à ce jour (en sachant que je n’ai pas encore vu les saisons 5 et 6). En espérant que ce n’est qu’un passage à vide pour la série, qui a déjà prouvé qu’elle pouvait faire mieux que ça ! 😉

55 – 13 Reasons Why – Saison 4

13 Reasons Why saison 4 : souffrance de tous les instants (spoilers) -

Mon avis : Outch, la série se retrouve bien bas pour sa dernière saison ! Je sais que j’avais pas mal défendu cette saison au moment de sa sortie, car beaucoup de monde avait craché dessus, mais j’avoue, qu’avec le recul, et même si, je l’aime toujours bien dans son ensemble, c’est vrai que c’était plutôt faible pour une dernière saison, surtout pour une série qui fut aussi importante ! Le problème avec cette saison, c’est qu’elle a voulu trop en dire et trop en faire en peu de temps, mais en même temps, n’avait aucune intrigue assez consistante qui aurait pu marcher sur la durée d’une saison entière. Ce que je veux dire, c’est que clairement, ils ont voulu tabler sur plein de sujets de l’adolescence qu’ils n’avaient pas encore eu le temps de traiter (les manifestations, fusillade au lycée…), mais ils l’ont fait à chaque fois, sur un seul épisode (alors, que ça aurait dû avoir au moins 3 épisodes). Et à côté de ça, on fait tenir le tout, autour de la culpabilité du groupe et de l’amitié fragile qui les lie, et de la menace potentielle que représente Winston sur leur secret (et c’est plutôt raté, puisqu’on comprend assez vite, qu’il ne fera rien). Il y a aussi, comme intrigue principale, une intrigue qui était très subtilement mise en place depuis le début de la série à travers le personnage de Clay : les maladies mentales chez l’adolescent. Perso, j’ai bien aimé cette intrigue, car je l’attendais depuis longtemps, et Clay est un personnage que j’aime beaucoup, mais qu’est-ce que ça a été mal exploité sur la saison ! D’abord, ça a voulu être caché en mettant du mystère autour, mais c’était évident que c’était la maladie de Clay qui prenait le dessus, donc quand on a eu la révélation sur tout ça, ça a retombé comme un soufflé ! Mais, ça avait le mérite de traiter le sujet quand même, par contre sa résolution à la « ta gue**e, c’est magique », vraiment bof ! Autrement, j’ai bien aimé l’évolution d’Alex, qui est logique par rapport à ce qui avait été subtilement posé en saison 2. Jessica, même si je l’aime toujours autant comme survivante d’un viol, m’a un peu déçue à travers sa relation avec Diego, qui met vraiment a mal son côté féministe. Ani, que j’avais détesté en saison 3, est devenue sympathique durant cette saison, car elle est devenue plus secondaire dans le récit, et sans être uniquement l’intérêt amoureux de Clay. Elle a été une des bonnes surprises de la saison, en étant plus effacée ! ^^ Zach est hélas, devenu infect dans cette dernière saison, c’est vraiment dommage, car c’était un bon personnage jusque-là. Tyler et Tony ont été égal a eux-mêmes, ce qui reste une bonne chose. Et Justin fut encore une fois, un beau personnage, même si, ça tournait un peu en rond pour lui (mais dans le final, il est parfait, et j’ai beaucoup pleuré pour lui !). Par contre, nous remettre Bryce dans le récit, c’était inutile après le très bon travail qu’ils avaient fait avec lui en saison 3 (ça a même, un peu désamorcé tout le travail fait sur lui), et avoir fait la même chose avec Monty en saison 4, que ce qu’on avait fait avec Bryce en saison 3, j’ai trouvé ça nul ! Car pour moi, Monty était vraiment irrécupérable, et les quelques mentions qu’on avait sur lui en fin de saison 3 pour le rendre un minimum sympathique, était largement suffisant, on avait pas besoin dans rajouter dix couches en saison 4, surtout qu’il le méritait pas, et que ça faisait redite avec Bryce. Sinon, contrairement à beaucoup de monde, j’ai bien aimé les épisodes qui ont fait polémique (la fusillade et le final) ! ^^ J’arrivais à voir ce que les scénaristes avaient voulut faire en peu de temps, et je trouve qu’ils s’en sont pas mal tirés dans l’ensemble. Et pour la polémique sur Justin en fin de série, je suis d’accord pour dire que la façon que ça a été fait pouvait faire passer ça pour « voilà ce qu’il t’arrive si tu te drogue », mais en même temps, j’ai trouvé ça tellement surprenant et réaliste, que ça ne m’a pas gêné plus que ça, et que ça a eu l’effet escompté sur moi, d’être anéantis pour le personnage. Et avouez, que si ça avait été un autre personnage (pas spécialement de la même façon, mais le même résultat), est-ce que ça aurait pas fait polémique aussi ? En somme, la série se conclut convenablement, mais c’est triste à dire, après les magnifiques saisons 1 et 2 qu’on avait eu. Les saisons 3 et 4 étaient de trop, clairement, mais ça aurait pu être et finir de façon bien pire que ça pour ces rajouts inutiles ! ^^ La série en tout cas, aura été importante et a su parler de tabous sur l’adolescence, et rien qu’en ça, elle mérite son existence et le succès qu’elle a eu ! 🙂

54 – Nancy Drew – Saison 1

The CW] ~ Nancy Drew 1x17 en Streaming VF et VOSTFR HD Serie: Home ...

Mon avis : Alors là, cette série est clairement la meilleure progression dans mon Top ! ^^ Quand j’ai commencé la série, les premiers épisodes étaient tellement faibles (dont le pilot était carrément indigeste !), et la première partie de saison tout juste passable, je me suis dit que la série allait être dans les dernières, voir la dernière du Top, quand j’aurai fait le bilan de l’année 2020, si sa deuxième partie ressemblait à sa première partie diffusée en 2019 ! Mais, heureusement pour la série (et moi ! ^^), ça n’a pas été le cas, au contraire, la deuxième partie de la série est devenue vraiment bonne au bout d’un moment ! ^^ Alors que la première partie (datant de 2019) m’avait déçu, la seconde a enfin rempli les attentes que j’attendais d’elle : être la série que Riverdale n’a pas su être, en ne prenant pas la voie du fantastique ! 😉 Déjà, l’ambiance de la série est cool, même si dans les premiers épisodes, c’était pas trop ça, petit à petit la ville d’Horseshoe Bay épouse parfaitement son univers rempli de fantômes et de malédictions. Et là où, j’ai eu du mal dans la première partie avec le groupe qui se forme, pour enquêter sur tous les mystères de la ville, la deuxième partie rattrape le tout, et permet enfin de croire en ce groupe, et en leur amitié naissante. J’avais également eu du mal avec l’héroïne de la série, Nancy Drew pendant la première partie, mais ça s’améliore tout doucement avec elle en seconde partie, où j’ai même trouvé qu’elle était un bon personnage dans les derniers épisodes de la saison, quand elle décide enfin de ne put faire cavalier seul, et de faire partie intégrante du groupe. Et je sais pourquoi j’avais du mal avec elle au début : non seulement c’était flagrant que le show avait voulu en faire une Betty Bis de Riverdale (n’ayant jamais lu les livres sur Nancy Drew, je peux pas dire si elle est bien représentée ou pas dans le show), mais en plus, l’actrice Kennedy McMann qui la joue, cabotinée pas mal au début ! Mais, voyant qu’elle s’améliorait au fur et à mesure, je fus beaucoup plus indulgente envers elle, car j’ai su après, que c’était le premier vrai rôle (et un important pour commencer quand même !) de sa carrière, donc c’est normal qu’elle ait eu du mal au début, et au final, sur le global de la saison, elle s’en sort bien ! ^^ Autrement, je fus tellement soulagé de voir que la série avait fini par trouver son rythme et le parfait mélange dans sa recette, entre enquête à suspense, et éléments fantastique assez sombre, parce que c’était ce que j’en attendais au départ ! 😉 Et les résolutions sur les mystères qui planaient sur les morts de Tiffany Hudson et Lucy Sable ont été plus que satisfaisantes, ainsi que les révélations qu’on a eu tout autour, une vraie bonne grosse surprise de ce côté-là ! 🙂 Et les liens qui se forment entre les personnages sont vraiment tops, j’ai envie de voir ce que ça va donner pour la suite ! 🙂 Pour dire que quand j’ai commencé la série en 2019, c’était clairement une déception, mais la suite de la saison en 2020, m’a bien fait changer d’avis, et maintenant que la série est sur la bonne pente, je vais en attendre plus d’elle, et j’espère que la saison 2 se poursuivra dans cette direction ! 😉

53 – The Walking Dead – Saison 10

the-walking-dead-season-10-carol-mcbride-daryl-reedus-key-art-1200

Mon avis : Ouh la la, cette saison 10 de The Walking Dead est une des plus mauvaises du show, voire même peut-être la pire (parce qu’il y aussi la saison 8 à prendre en compte ! ^^) ! Vous allez vous demander pourquoi elle n’est pas plus basse dans le classement, si je pense ça de cette saison (et encore, je ne prends pas en compte les épisodes bonus de cette saison 10 qui ont été diffusé en 2021, car elle serait clairement plus bas dans ce Top !)… C’est parce qu’une mauvaise saison de The Walking Dead, ça reste un minimum qualitatif tout de même (bon là, on est vraiment dans le minimum possible…) ! ^^ Puis, tout n’est pas à jeter non plus dans cette saison, c’est juste que la série aurait dû arrêter depuis un moment de faire des saisons de 16 épisodes, où alors, diminuer leur grosse intrigue sur une demi-saison (Negan/Les Sauveurs sur deux saisons, beaucoup trop long, et Alpha/Les Chuchoteurs sur une saison et demi, trop long aussi). Puis, clairement, la série commence vraiment a s’essouffler, au point que plusieurs personnages, qu’on adore pourtant, ne fond que tourner en rond depuis un moment, et qu’il n’y a plus vraiment d’évolution possible pour eux… C’est dommage de voir ça, surtout quand on voit que l’univers étendu The Walking Dead est loin d’être finie… Dans sa globalité, j’ai été déçue de la saison, Il y avait quelques très bons épisodes dedans, comme celui sur le départ de Michonne, mais pas suffisamment pour sauver les meubles… Et même si, la deuxième partie rattrape bien les fausses notes de la première partie, on peut pas oublier la première partie totalement creuse pour du The Walking Dead ! Encore heureux que certains personnages sont là pour nous donner envie de revenir aussi facilement devant la série, sinon, la saison 10 est un parfait exemple que l’écriture est importante dans un show, et que les facilités scénaristiques ou se reposer sur ses valeurs sûres, ne sont en aucun cas suffisant pour maintenir l’attention du téléspectateur sur la durée (rien que les audiences de plus en plus catastrophique de la série, devrait être un bon indice sur la qualité déclinante du show). En bref, j’ai été plus ou moins déçue de la trame des Chuchoteurs, car j’en attendais peut-être trop par rapport à leur arrivée fracassante en saison 9. Puis, la rivalité Carol/Alpha dont j’attendais beaucoup aussi, n’a pas fait les étincelles que j’espérais, et l’écriture de cette saison a même abimé un de mes personnages préférés depuis le début du show : Carol ! Encore heureux qu’il y avait Negan cette saison… Pour vous dire, après cette saison (et surtout après avoir vu les épisodes bonus de 2021), j’ai un peu peur du résultat de la dernière saison que sera la saison 11 (déjà rien que le fait de savoir qu’il y aura 24 épisodes, ça fait peur pour la qualité…)… On verra bien, en tout cas, The Walking Dead reste une série que j’aime, malgré les défauts qui s’accumule, et il est temps pour elle de partir en beauté avec sa dernière saison, c’est tout ce que je lui souhaite ! 😉

52 – Somewhere Between – Saison 1

Somewhere Between - Ver la serie de tv online

Mon avis : Alors, ici, ça va être un peu particulier, car je vais vous donner mon ressenti que sur la première partie de saison, car la seconde, je l’ai vu en 2021 ! ^^ C’est une série qui me faisait de l’œil depuis sa sortie, mais ayant vu qu’elle avait été annulée assez rapidement, je ne savais pas s’il y avait une fin, et je ne voulais pas me lancer dans une série avec une fin frustrante (genre, gros cliffhanger), surtout avec une histoire comme celle-ci : avec du voyage dans le temps dedans ! Puis, j’ai vu que la série avait débarqué sur Netflix, et que la plateforme l’avait classé comme « mini-série », ce qui m’a fait penser qu’il devait donc y avoir une fin (peut-être ouverte, mais qui concluait assez l’histoire). Mes parents, étant tentés aussi, on s’est mis à la regarder, et on n’a pas été déçue, au contraire, on était à fond dedans, car il y a une bonne enquête et un bon suspense, avec cette petite série, sans prétention ! 😉 Et pour vous rassurer tout de suite : oui, il y a bel et bien une fin, et elle n’est même pas ouverte, elle conclut parfaitement et définitivement le show ! ^^ Pour cette première partie de saison, qui met tout en œuvre pour installer son intrigue, ses enjeux et son rythme, arrive a donner quelque chose de super bien construit, car rien n’est laissé au hasard, et est super efficace dans son genre et dans ce qu’elle nous propose. Dans la première partie, c’est plus le côté enquête qui prime, car notre duo principal, doit reconstituer au maximum ce qui s’est passé la première fois, pour éviter les drames qui vont les toucher plus tard. Et leurs actions, auront souvent plus de poids qu’ils ne le pensent, surtout pour les gens qui les entours, et sans pour autant a arriver a changer leur destin à eux ! C’est intelligemment fait, et c’est ce qui m’a plu ! 😉 La seconde partie, part plus sur des regroupements d’infos et qui commencent à nous faire comprendre le fin mot de l’histoire, et même si, elle est bien aussi, j’ai préféré cette première partie, bien plus travaillé et fouillé à mon sens. Une bonne petite surprise donc, et la seconde partie et son final, continue sur la même lancé, donc vous pouvez regarder la série en toute tranquillité, si le thème de revenir dans le passé pour changer une tragédie qui vous est arrivée, ou plutôt va vous arriver, vous tente bien, foncez, vous ne serez pas déçue ! 😉 PS : seul gros défaut de la série, c’est la fille de l’héroïne, par qui tout commence, qui est juste insupportable ! ^^

51 – Arrow – Saison 7

Arrow saison 7 : de nombreux retours pour le 150e épisode de la ...

Mon avis : Comme vous le savez, j’aime bien les séries de l’Arrowverse, mais ce ne sont pas non plus mes séries préférées, loin de là ! ^^ Il fallait donc bien, qu’elle se retrouve à un moment donné dans le classement, dans les séries sympa, avant les séries que j’ai vraiment trouvé de qualité ! 😉 Cette saison 7, qui est également l’avant-dernière du show, était pas mal dans l’ensemble, dans la même continuité que la saison 6, mais avec un peu moins de temps mort, donc, un peu au-dessus de la saison 6 quand même, niveau qualité générale ! ^^ J’ai été agréablement surprise que la série ait osé laisser Oliver/Green Arrow aussi longtemps en prison, au début de la saison, ça a donné quelque chose d’inédit et prouvait que la série pouvait encore surprendre un peu ! 😉 Le crossover avec The Flash et Supergirl, qui nous introduisait le nouveau personnage/spin-off de l’Arrowverse, Batwoman, fut vraiment agréable, comme toujours, et prouve que la chaîne The CW a fait du bon boulot dans l’élaboration de son univers super-héroïque DC sur son antenne ! 🙂 D’ailleurs, ce crossover et l’intrigue lancée dans le dernier épisode de la saison, tease à fond l’énorme crossover qu’a préparé l’univers pour la saison d’après, je m’attendais pas à ce que ce soit placé dans l’histoire si tôt, c’était encore une bonne surprise ! 🙂 Par contre, là où, les Flash-Forward donnés de l’inédit et était intéressant en début de saison, ça a vite été redondant et pas aussi intéressant que ça a voulut nous le faire croire, et au final, on s’en serait bien passé, tout comme les saisons en trop niveau Flash-Back qu’on avait eu en saison 3, 4 et 5 ! Apparemment, ça aura son utilité en saison 8, par rapport à Mia par exemple, mais pour le moment, ça ne m’a pas trop convaincu, même si Mia, a du potentiel. Mais, ce que j’ai préféré, comme quasi chaque saison d’Arrow, c’est le développement continue de Laurel Lance Earth 2/Black Siren, toujours impeccablement interprété par Katie Cassidy, qui même quand l’écriture de son personnage n’est pas ouf, arrive à rendre intéressant ses intrigues, et donne envie de s’impliquer avec le personnage (et c’était déjà le cas avec Laurel Lance Earth 1/Black Canary ! ^^) ! 🙂 En plus, on nous tease dans les Flash-Forward, qu’elle sera la nouvelle Black Canary, comme elle le mérite tant, et j’espère voir ça se produire en saison 8, avant la conclusion de la série ! 😉 Une bonne saison dans son ensemble, pas parmi les meilleures, mais dans la bonne moyenne de la série, et ça fait plaisir à voir, aussi proche de sa conclusion. 🙂 PS : Puis, enfin on nous débarrasse de Felicity dans le final, ce qui veut dire une saison 8 sous les meilleurs auspices ! ^^

50 – The Flash – Saison 5

Flash saison 5 sur TF1 : la série a-t-elle encore quelque chose à ...

Mon avis : Encore une saison sympathique pour The Flash, même si, elle n’arrivera plus à être à l’énorme niveau qu’elle pouvait être dans ses deux premières saisons (et la 3 était de très bonne qualité aussi, contrairement à ce que pense certains ! ^^) ! 😉 La série arrive toujours à avoir un bon niveau, ce qui fait d’elle, une des meilleures séries de l’Arrowverse, avec Legends of Tomorrow ! ^^ Tout comme pour la saison 7 d’Arrow, j’ai été agréablement surprise qu’à partir du crossover, la saison s’attelait a préparer l’énorme crossover de l’année suivante, mais aussi, de nous rapprocher et teaser la date (on passe de 2024 à 2019 !), de l’énorme point d’interrogation depuis le début de la série : est-ce que Barry/The Flash va mourir lors de sa disparition vue sur le journal du futur d’Eobard Thwane ? J’ai trop hâte de voir ça ! 🙂 Puis, le rajout de Nora, la fille du futur de Barry et Iris, a été un bon ajout dans l’ensemble, durant cette saison, car fortement sympathique, et on comprend facilement ses motivations, dans sa propre intrigue, qui va beaucoup causer de dommages dans la seconde partie de saison. Par contre, un truc qui m’a un peu choqué durant cette saison, c’est que Barry/The Flash a été mis plusieurs fois en retrait, alors qu’il est le héros du show ! Il y a deux épisodes où il est quasi absent de tout l’épisode, et d’autres, où il n’a pas une place très grande dans l’intrigue… Je ne sais pas si c’est une façon aux scénaristes, pour voir si le show peut marcher avec seulement les autres persos, ou si c’était une façon pour donner plus de temps de repos à Grant Gustin, qui se donne toujours a fond dans le rôle, et qui est celui qui a le plus de temps d’antenne, mais ça a fait bizarre de voir ça, car ça s’est ressenti plus d’une fois dans la saison… Encore une bonne saison donc, et qui me donne vraiment envie de voir la saison 6 ! 😉 Je suis contente de voir que la série reste une valeur sûre pour moi, au niveau de l’Arrowverse ! 🙂

49 – Criminal Germany – Saison 1

Criminal: Germany – Review | Netflix Series | Heaven of Horror

Mon avis : En 2019, sortaient quatre séries originales, car sortant en même temps et ayant le même concept, sauf qu’elles étaient originaires de quatre pays différents ! ^^ C’est ainsi, qu’un univers c’est créé autour de Criminal, une série policière répartie en quatre séries distinctes, dans quatre pays Européens, avec quatre équipes d’enquêteurs/interrogateurs distincts. Un concept prometteur, mais dont on se doutait, que selon le pays, certaines séries s’en sortirait mieux que d’autres ! 😉 En 2019, j’avais donc vu les saisons 1 de la version anglaise et française, et il était tant que je continue à découvrir la suite avec les autres pays : la version allemande et espagnole. Ayant plus d’affinité avec les séries allemandes que espagnoles (en plus, en seconde langue au collège/lycée, j’ai choisi allemand, plutôt qu’espagnole ! ^^), j’ai décidé de poursuivre avec la version allemande, alias Criminal : Germany ! 🙂 Et tout comme pour la version anglaise, je n’ai pas été déçu, il faut dire que pour les séries de style policières, les allemands sont toujours bons ! 😉 Tout comme les autres séries de ce concept, on ne voit que la partie de l’interrogatoire dans une enquête, ce qui rafraîchit bien la narration pour ce genre de procédural. Et qui aurait pensé, qu’une série se passant uniquement dans une salle d’interrogatoire, pouvait être aussi passionnante ? 😉 Vous l’aurez donc compris, Criminal, est une série d’anthologie, comme peut l’être Black Mirror : un épisode = un interrogatoire = une enquête. Et cette première saison de la version allemande, je l’a place derrière la version anglaise/UK, mais avant la version française (je n’ai pas encore vu la version espagnole !). Les enquêtes sont assez poussées, voire glauques, comme la version anglaise, et ce qui fait le charme des deux séries, là où, la version française, est peut-être restée trop « gentillette » en comparaison, et n’a pas eu la même fougue dans sa narration, que les versions anglaise et allemande. La version UK a eu le droit à une saison 2, et j’espère que ce sera aussi le cas, un jour, pour cette version de Germany, parce qu’elle le mérite bien aussi ! 🙂

Voilà pour la suite de ce Top des séries de l’année 2020, et la prochaine fois, vous aurez le classement des séries de la 48e à la 41e place ! 😉 A bientôt et bisous les louveteaux ! 🙂