Coucou les louveteaux ! 🙂 On arrive petit à petit au bout de ce très long bilan sériels de l’année 2020, avec cette avant-dernière partie du bilan, la 7e sur 8 ! 😉 On arrive donc, de la 16e à la 9e place de ce Top, et on arrive vraiment dans mes coups de cœur de l’année 2020 ! ^^

16 – Westworld – Saison 3

capture-decran-2020-03-14-a-11-39-21

Mon avis : Ah Westworld, toujours un aussi gros bijou télévisuel cette série ! 🙂 Certains n’ont pas aimé la tournure qu’a prise la série durant cette saison 3, beaucoup plus SF et ancré dans un monde futuriste, mais moi, au contraire, j’ai adoré, c’est d’ailleurs, ce que j’avais attendu à la base en saison 2 ! ^^ Alors, qu’on y arrive enfin en saison 3, j’ai été plus que ravi, et j’ai pas du tout était déçu du résultat ! 😉 Pourtant, j’avais quelques réserves, pas par rapport au retournement de style de la série à 180 degrés, car j’attendais ça avec impatience, mais par rapport à l’évolution que pourrait avoir certains personnages, et comment certains allaient rentrer dans cette nouvelle version de l’histoire… Et l’arrivée d’Aaron Paul et Vincent Cassel dans le casting, me plaisait énormément, mais au vu de la série et de ces deux acteurs, j’en attendais également beaucoup ! Pour dire que, j’avais mis la barre très haute, et que la saison 3 a répondu à presque toutes mes attentes, ce qui est déjà beaucoup ! 😉 Les personnages d’Aaron Paul et Vincent Cassel ont été à la hauteur du talent de leurs acteurs (même si, l’intrigue autour d’Aaron Paul/Caleb, a fini par être simpliste dans sa révélation final, alors que j’avais cherché beaucoup plus loin que ça, niveau théorie autour de lui ! ^^), les autres personnages ont évolués de façon satisfaisante dans ce nouveau « monde » en général, et les intrigues étaient à nouveau bien ficelées, peut-être un peu moins complexe et poussé que dans les saisons précédentes, mais toujours à la hauteur de la superbe écriture du show ! 🙂 Dolores et Maeve ont encore prouvés qu’elles étaient devenue l’âme du show, chacune à sa façon, en étant dans deux camps différents, car ayant deux points de vue radicalement différent, et qui pourtant, finissent par se rejoindre à la fin de la route, puisqu’elles comprennent qu’elles ont toujours étaient bien plus similaire qu’elles ne le pensaient. Et le personnage, qui a tiré son épingle du jeu durant toute cette saison, c’est la fausse Charlotte, incarnée par une Tessa Thompson très inspirée ! 😉 Sans révéler qui elle est vraiment (car c’est soi-disant une grosse révélation de la saison, alors que moi, je l’avais compris depuis le final de la saison 2, car si on avait bien suivi, on nous l’avais tout simplement fait comprendre à cette époque-là), elle en vie des choses dans cette saison, et le fait qu’elle soit perdue entre son soi-disant vraie elle, alors qu’elle n’est que la copie de quelqu’un dans un nouveau corps, et le personnage de Charlotte, qu’elle est censé représenté aux yeux de tous, ça a été super bien développé et la finalité en devient génialement glaçante ! 😉 En gros, le seul bémol que je peux vraiment mettre a cette saison, c’est qu’ils auraient pas dû ramener encore une fois William/l’Homme en noir ! Ed Harris est un très bon acteur et je comprends qu’ils veulent le garder, mais ils ont fait le tour avec son personnage depuis un moment déjà, et là, c’est en train de gâcher tout ce qui a été fait avec lui jusque-là ! Bon, il devrait être de retour en saison 4, mais dans un rôle différent apparemment, donc je suis un peu plus rassuré pour la suite, avec lui ! ^^ J’ai hâte de voir la saison 4, qui devrait arriver en 2022, si tout va bien, car ce petit côté Person of Interest qui a été rajouté au mélange ne me gêne pas, au contraire, tous les partis pris en saison 3 ont été largement atteints, alors je vois la saison 4 sous de très bonnes auspices, surtout au vu de tout ce qu’on nous a teasé en fin de saison ! 😉 A ce niveau, je pense pouvoir dire que la série ne peut plus me décevoir, elle est en de très bonnes mains, avec la famille Nolan, et ça se sent ! 🙂

15 – Will & Grace – Saison 11

Will & Grace: Season 11 Ratings - canceled + renewed TV shows - TV ...

Mon avis : Et je dois, encore une fois, dire adieu à cette merveilleuse sitcom, qui fait clairement partie de mes sitcoms favorites : Will & Grace, qui aura eu 3 superbes saisons de plus, avec ce revival plus que réussi ! 🙂 La série va énormément me manquer, à nouveau, car cette saison 11 prouvait que peu importe à quel moment la série se passait (dans les années 1990-2000 ou dans les années 2010-2020), elle avait toujours sa place, car elle savait toujours être pertinente dans ce qu’elle racontait et voulait transmettre, et ça, c’était beau à voir ! 🙂 J’aurai pu avoir encore plein de saisons de plus avec eux, que j’aurais toujours autant apprécié la série, tellement son écriture, ses personnages et l’évolution de leurs histoires étaient parfaite ! ^^ Mais, comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin, et la saison 11 n’a pas à rougir comme étant la dernière saison du show ! 😉 Bon, le final était un peu moins bien que le final qu’on avait eu pour la première fin de série en 2006, à la fin de la saison 8, mais ça reste une bonne conclusion pour le show et les personnages, c’est ce qui compte ! ^^ En plus, la fin est bien en adéquation avec ce qui a été développé durant tout le revival, mais aussi, bien en adéquation avec son temps (Grace qui va être mère célibataire dans la cinquantaine et qui a fini par bien le vivre, Will qui va être père parce qu’il l’a choisi et sait ce qu’il veut, il passe d’ailleurs par une mère porteuse qui n’est autre que Demi Lovato, Jack a vraiment trouvé l’homme de sa vie et a enfin touché du doigt son rêve de jouer à Broadway, et Karen a réussi dans la vie par elle-même ! ^^) ! 🙂 Pour certaines choses, ce final est plus réussi que le premier (j’ai toujours eu du mal à croire que Will et Grace seraient resté séparés aussi longtemps), mais d’autres choses, font que le premier reste le meilleur (un vrai double épisode pour conclure, le destin qui réunit toujours Will et Grace, et que même si, je suis contente que Karen retrouve son Stan dans le 2e final, c’est un peu dommage aussi, car elle avait fait tellement de chemin sans lui, que ça aurait été bien qu’elle se complaise comme ça). Mais, ça reste tout de même une très bonne dernière saison, avec une très bonne fin de série, et pour une fan comme moi du show, je fus comblée avec ce revival ! 🙂 Will, Grace, Jack et Karen vont beaucoup me manquer, encore une fois !

14 – The Boys – Saison 1 et 2

The Boys spinoff: release date, trailer, plot and more | Tom's Guide

Mon avis : Je savais que j’allais aimer, mais je ne pensais pas adorer autant ! 😉 Une série de super-héros, mais en faisant passer ces super-héros pour des co***rds, la base de l’histoire est juste extra ! ^^ Puis, l’humour noir, irrévérencieux, accompagné de violence et de gore extrême, j’adore ! ^^ Puis, la série a des messages intéressants aussi, comme les agressions sexuelles au boulot, les agressions sexuelles d’une femme à un homme, l’image de soi qu’on doit donner au public, alors qu’on est tout l’inverse, et de comment le monde pourrait vite partir en cacahuète, si des pouvoirs étaient donnés aux mauvaises personnes et serviraient plus à faire du marketing qu’à réellement sauver des gens, c’est génial comme idée de concept pour un show sur des « super-héros » ! 😉 Et les « Boys » de l’histoire, qui sont les véritables héros de l’histoire, mais qui pourtant, on la dégaine et tout à fait le style des méchants de base, j’adore ce renversement des rôles ! ^^ Et autre plus, que j’adore dans la série, c’est que clairement, chaque « super » est une parodie/caricature d’un personnage de comics de l’univers DC ou Marvel (plus DC quand même ! ^^) qu’on adore à la base : Homelander/Superman, Reine Maeve/Wonder Woman, Starlight/Stargirl, A-Train/The Flash, The Deep/Aquaman… Les deux saisons m’ont énormément plu, et j’ai encore plus hâte de voir la saison 3, parce que mon Jensen Ackles adoré, va jouer un « super » connu du comics d’origine (oui, je n’oublie pas que The Boys est aussi un comics à la base ! ^^), et qui est la parodie/caricature de Captain America : Soldier Boy ! 😉 En tout cas, merci Eric Kripke d’avoir encore prouvé qu’il est un des meilleurs créateurs de séries qui existe, en nous offrant cette bombe ! 🙂

13 – Brooklyn Ninie-Nine – Saison 1 à 5

Brooklyn Nine-Nine - Saison 3 - Épisode 14 - Vodkaster

Mon avis : Une sitcom qui me faisait de l’œil depuis un moment (avec New Girl) et que j’ai décidé de commencer à la rattraper, tellement j’en entendais du bien : Brooklyn Nine-Nine, bien sûr ! ^^ Alors, que j’étais en plein rattrapage de New Girl, j’ai décidé de rattraper en même temps Brooklyn Nine-Nine, à cause du crossover qu’il y avait entre les deux séries à un moment donné, et j’ai bien fait, car le crossover n’aurait pas eu la même saveur, sans connaître tous les personnages (bon après, le crossover n’était pas aussi fou qu’il aurait pu l’être, et était même, un peu faiblard en soi, mais ça faisait toujours plaisir de voir ce mélange entre les deux univers ! ^^) ! 😉 Brooklyn Nine-Nine est une petite merveille de comédie, et je retrouve bien l’humour barré, loufoque et décalé de Michael Schur, le papa de The Good Place aussi ! 😉 Même si, j’ai mis quelques épisodes à rentrer dans le délire, je dois avouer que je me suis enchaîné les saisons par la suite, avec un grand plaisir, et qu’est-ce que je peux rire devant cette série ! 🙂 Durant cette année 2020, j’ai vu les 5 saisons de vie de la série de l’époque où elle était diffusée sur FOX, j’espère que sa nouvelle vie sur NBC, durant les saisons 6 à 8 seront aussi prometteuse que ce que j’ai vu jusqu’ici, car la série a un équilibre parfait dans son humour déjanté, avec ses personnages hauts en couleurs, mais qui arrive quand même a redonner foi en la police de New York ! ^^ Je m’attendais pas du tout a accrocher autant a cette sitcom, et je comprends beaucoup mieux l’engouement tout le monde a pour cette série, et elle le mérite bien ! 😉

12 – New Girl – Saison 1 à 7

Mon avis : Tout comme pour Brooklyn Nine-Nine, New Girl faisait partie depuis des années, des sitcoms que je voulais vraiment découvrir, car non seulement, je savais que j’allais aimer, mais en plus, on me l’avait bien vendu pendant toutes ces années ! 😉 Contrairement à Brooklyn Nine-Nine, où j’ai dû voir plusieurs épisodes pour accrocher, là, j’ai accroché à fond dés le pilot, et je me suis enfilé avec joie, toutes les saisons de la série assez vite ! ^^ Pour moi, s’il y a bien une série qui mériterait de porter le nom de « digne héritière de Friends » ce serait elle (même plus que How I Met Your Mother !) ! 🙂 Ce groupe d’amis m’a énormément fait rire, et m’a rappelé un peu le groupe de Friends, dans ces amis tous différents, mais super proche, et qui sont la réelle famille de chacun ! 🙂 De plus, ça faisait longtemps, que je n’avais pas eu un ship aussi fort pour un couple de sitcom, avec Jess et Nick, et qu’on a eu le droit à un des plus beaux mariages de la télévision, avec celui entre Schmidt et Cece, rien que ça ! 😉 Puis, Winston, qui était le personnage le « moins » intéressant de la bande pendant les deux premières saisons, est devenu le meilleur perso de la série, et de loin, grâce à son grain de folie bien à lui, qui s’est développé en fin de saison 2, et ne s’est plus arrêté pour notre plus grand bonheur ! ^^ Et moi, qui avais été déçue que Coach, qu’on voyait dans le pilot, n’était pu de la partie par la suite, je suis trop heureuse qu’il fut de retour dés la saison 3, et la saison 4 reste pour moi, la meilleure, grâce au fait que la bande est au complet ! 😉 Puis, la série a toujours su se renouveler, dés qu’elle sentait qu’elle se reposait trop sur ses acquis, en faisant évoluer des personnages ou des relations, ou bien, en prenant des risques, comme remplacé Zooey Deschanel/Jess (pendant son congé maternité) par Megan Fox/Reagan, qui a bien réussi à rentrer dans la bande, malgré qu’elle soit arrivée en saison 5 (et je fus surprise d’apprécier autant son perso ! ^^) ! Pour dire que la série est super top et chouette dans le milieu de la sitcom/comédie, et même si, la saison 7 était de trop (clairement, ils auraient dû s’abstenir, surtout que la saison 6 avait une fin en soi), je n’oublierais pas ses 6 saisons parfaites, ou quasi, et les bons moments que la saison 7 nous a quand même proposé, et elle fait clairement partie de mes sitcoms préférés à ce jour ! 😉

11 – Doctor Who – Saison 12

951552

Mon avis : Alors là, on peut dire que la série a repris de belles couleurs avec cette saison 12, surtout après la faiblarde saison 11 ! ^^ J’ai surkiffé cette saison, qui redistribue les cartes de TOUTE la mythologie de la série, qui est quand même, assez conséquente de base ! ^^ Et là où, certaines personnes ne seront pas d’accord avec la direction qu’a prise la série avec ces changements, moi je dis plus que oui, a ce revirement de l’histoire ! 🙂 En plus, ça a tellement de potentiel, que j’espère que Chris Chibnall va nous offrir une saison 13 de ouf avec ça ! 😉 Bon, les épisodes stand-alone de la saison était sympathique, mais les épisodes mythologiques de la saison était de pures merveilles selon moi, ça faisait longtemps que Doctor Who m’a émerveillé à ce point, je suis ravie de ressentir ça à nouveau pour le show, qui reste une de mes séries préférées de tous les temps ! 🙂 Puis, en plus, j’ai beaucoup plus apprécié les compagnons du Doctor cette saison, je peux même dire que je les aime maintenant, Graham, Yaz et Ryan, qui avec le Doctor, forme une chouette petite famille au final ! ^^ Et il y a aussi, le retour d’un des méchants les plus mythique de la série, qui a une nouvelle incarnation aussi : Le Maître/The Master joué par un très doué Sacha Dhawan ! 😉 J’ai été bluffé par son introduction, qui m’a fait oublier sur le coup, que ça faisait quand même « tôt » pour le revoir (du moins, selon moi, par rapport à la fin qu’il/elle avait eu en fin de saison 10) ! ^^ Puis, je me suis demandé pourquoi il redevenait un antagoniste du Doctor, alors qu’il était mort en paix avec le Doctor, sous son incarnation de Missy… Mais, encore une fois, cette saison est géniale, car c’est relié à la grosse révélation de la saison, et de la série, et connaissant le Maître, c’était « normal » qu’il le prenne comme ça, c’est même logique, donc c’est parfait ! ^^ Le seul bémol, c’est que la chaîne n’a pas voulu que Billie Piper/Rose Tyler revienne dans cette saison, comme Chris Chibnall le voulait (et vu les deux épisodes d’ouverture, je vois comment il voulait le faire !)… Après tout, Rose reste, même après toutes ces années, ma compagne préférée ! 😉 Et aussi : Captain Jack is back, yes ! 😉 Donc, une saison plus que réussi à mes yeux, qui réinvente toute la série dans un sens, et c’est culotté, mais le pari est gagnant pour moi ! 😉 Vraiment hâte d’être à la saison 13 ! 🙂

10 – American Horror Story – Saison 9

american-horror-story-1984-poster-knife-fx-teaser

Mon avis : Oh mon dieu, American Horror Story a réussi à prouver, une fois de plus, qu’elle en avait encore sous le coude, même après tant d’années à l’antenne ! ^^ J’attendais beaucoup de cette saison, car je suis une fan des slasher dans le milieu de l’horreur, alors j’avais mis mes attentes très hautes, surtout pour une série de qualité comme American Horror Story ! 😉 D’ailleurs, en y repensant, c’est étonnant que la série n’avait pas essayé ce genre avant la saison 9… Bref, je me doutais que j’allais aimer, mais j’avais un espoir que la saison fasse partie de mes favorites : et ça a été le cas ! 🙂 La série ne m’a pas déçue, et a réussi à me surprendre avec son histoire de slasher très inspiré, et qui a réussi à tenir la route sur toute la saison ! 😉 Elle a également fait de très belles références et de bels hommages au genre du slasher, un genre que j’affectionne particulièrement, alors ça m’a fait plaisir de voir toutes ces petites choses que j’aime tant dans ce genre de films/séries ! ^^ C’est bête que ce soit l’une des saisons les plus courtes de la série, car j’en redemandais encore (mais, au vu de l’histoire, ils ont bien fait de faire comme ça, le dosage était parfait ! ^^) ! ^^ Et en plus, moi qui commence à en avoir marre des films et séries qui surfent sur la nostalgie des années 1980 (ça a été fait trop à outrance ces dernières années, je trouve…), ici, ça ne m’a pas du tout gêné, car c’était pas non plus imposé de plein fouet dans l’histoire, et par rapport à la chronologie qu’on va suivre tout au long de cette saison « 1984« , ça correspondait parfaitement aux thèmes abordés et c’était logique, quand on voit toute la saison entière ! 😉 J’aimerais beaucoup que la série se redirige un jour sur du slasher, ça lui sied bien, ou alors, que Ryan Murphy et Brad Falchuk nous fasse une série anthologique à part entière sur ce genre, ce serait le rêve pour moi, car ils ont prouvé qu’ils avaient fait l’une des meilleures séries de slasher qu’on est vu à la télé (et oui, exit Scream et Slasher en comparaison ! ^^) ! 🙂 American Horror Story : 1984, est une des meilleures saisons du show clairement, que ce soit à mes yeux (voici mon Top des saisons de la série d’anthologie American Horror Story), ou bien d’un point de vue générale, et j’espère avoir un jour, une autre saison de ce calibre, et du même style surtout ! 😉 American Horror Story a encore de beaux jours devant elle ! 😉

9 – Prodigal Son – Saison 1

prodigal-son

Mon avis : Une de mes grosses attentes dans les nouveautés de la saison 2019-2020, et je n’ai pas été déçue, au contraire, j’ai pas arrêté d’être agréablement surprise par cette série ! 🙂 Elle fait clairement partie de mes gros coups de cœur en nouveauté des Network, et je m’attendais pas a autant de qualité dans ce procedural, bien différent des autres ! 😉 Le casting est impec, la série a un bon rythme, un très bon fil rouge qui tient vraiment bien en haleine sur toute la saison, des cliffhanger de malade, des twists et retournements de situation super bien fait et dosé, et une fin de saison et d’histoire magistrale pour conclure cette superbe saison 1 ! 😉 Et la série a su très vite voir, le véritable cœur du show : la famille Whitly ! ^^ Que ce soit Malcolm (interprété par un Tom Payne inspiré, qui a bien fait de quitter The Walking Dead pour cette série ! ^^), le fils prodige de son père, que ce soit dans le bon sens, mais possiblement, aussi dans le mauvais, Martin (avec toujours le sublime Michael Sheen ! ^^), le tueur en série sociopathe, mais qui a tout de même une drôle de façon d’aimer sa famille, Jessica (superbe Bellamy Young, qui a trouvé ici un de ses plus grands rôles !), la mère qui paraît frivole, mais qui est bien plus profonde et qui est une véritable lionne pour protéger ses enfants, et Ainsley (un des meilleurs rôles à ce jour pour l’actrice Halston Sage), la fille cadette téméraire, qui à l’air d’être la plus normale de la famille, mais qui cache pas mal de choses au fond de sa psyché, ils sont tous l’âme du show, et ce sont eux qui nous font revenir aussi facilement à chaque épisode, car ils sont tout simplement fascinant comme famille à suivre ! 😉 Avec cette saison quasi parfaite de bout en bout, et une fin de saison merveilleusement top (sans parler des derniers épisodes qui sont parfaits comme conclusion du fil rouge de la saison), la saison 2 était plus qu’attendue pour moi ! 😉 Une série procedural efficace et pas comme les autres, je l’ai juste adoré ! 🙂

Voilà pour la suite de ce Top des séries de l’année 2020, et la prochaine fois, vous aurez le classement des séries de la 8e à la 1e place (enfin ! ^^) ! 😉 A bientôt et bisous les louveteaux ! 🙂